dans

A la mer de toi


Au centre,

tourbillon de ton amour

en cercles de joie.


Aux rives

de ta mer,

une vague onctueuse.


Au delta 

de la mort,

une dilatation savoureuse.



Source link

Qu'en pensez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédiger par Blog de David Dubois

La Vache cosmique, blog philosophie de David Dubois

La panacée

« Le plus beau jour de ma vie – ma nouvelle naissance en quelque sorte