dans ,

Après l'Effondrement : Urbain ou Rural ?



EP1 : Mode de vie urbain et rural après l’effondrement. Si vous avez aimé la vidéo, n’hésitez pas à la partager ! Vous pouvez nous suivre sur nos réseaux …

source

Qu'en pensez-vous?

39 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Alors vous êtes nombreux à évoquer plusieurs points :

    – La vision de la centrale nucléaire et d'une ville autour
    Bon, l'image n'était peut-être effectivement pas la meilleure pour illustrer le propos. On pensait d'ailleurs plus aux barrages hydrauliques, les turbines fluviales ou encore les fermes solaires. La question du nucléaire et de sa survie post-effondrement est en fait toujours en débat dans nos recherches peut-elle se maintenir ou non ? On essayera de montrer les différents arguments dans un épisode sur l'Energie 🙂

    – Le fait qu'on omette la criminalité / migration etc. Alors en fait ce n'est pas vraiment une omission, on souhaite aborder l'effondrement par différente facette et les Épisodes formeront un ensemble. On comptait effectivement traiter du sujet de la criminalité et de la justice mais dans un épisode à part.

    Après on tâche de ne pas tomber dans le travers de la vision d'un Chaos à la Mad Max (Quoi que, si on va sur l'effondrement à +8°…) ni d'une vision de l'effondrement comme un Eden 🙂

    Merci en tout cas pour vos retours !

  2. C'est très optimiste!!!
    Malheureusement notre société à fabriquer des esclaves mentaux via l'industrie audiovisuelle depuis maintenant plusieurs générations consumériste égocentrique, accro à la pornographie, la violence, jeu vidéo et nombreuses addictions qui ont détourné l'humain..
    Vous pensez vraiment que les gentils vont s'en sortir quand les méchants auront faim?
    À moins d'un miracle ce sera une sombre période

  3. L effondrement…. Du au réchauffement climatique ? Ou effondrement économique ?ou encore du a une rupture des énergies fossiles ?…Je pense que l effondrement du a une économie malade et la plus probable !…La rupture énergétique est une réalité aussi un catalyseur de l effondrement économique !pas de pétrole pas de nourriture !….Un système complexe et plus fragile et plus difficile a remettre en marche !alors quel est le scénario nous plongera dans la fin de notre paradigme qui est le plus probable demain ?

  4. autre facteur : une variation de température peut modifier le comportement reproducteur des animaux d'elevage rural, rendant plus difficile qu'avant leur exploitation textile, alimentaire et mecanique

  5. Un ramassis de clichés et des contrevérités. Quand vous dîtes que 1% de la population française vit à la campagne, c'est tout simplement faux.
    Créer du contenu à tout prix quand on n'a rien à dire conduit à dire n'importe quoi.

  6. Peut etre le verront nous dans les épisodes suivants mais l'argent risque d'être un problème surtout avec le délaissement actuelle des gens pour l'argent physique, les villes risque de souffrir de ça encor davantage que la campagne qui eu au moin peuvent palier par le tronque

  7. Je ne vois pas en quoi l'électricité serait rationée, les centrales nucléaires fonctionneront, comme tu l'as dit la consommation autre baissé donc on aura du surplus d'électricité. A débattre

  8. Dans l’histoire, quand un système économique s’effondre (Allemagne, URSS, Somalie…) c’est surtout à un exode rural que nous avons assisté. Un pays comme la Biélorussie (ex URSS. Loukachenko était directeur d’un kolkhozes) avait fait une politique très répressive pour maintenir une population agricole et alimenter Moscou.
    Les effets d’insécurité et d’inflation poussent également à vendre et à se rapprocher des villes pour les productions agricoles délaissant même les populations rurales (effets Cantillon).
    Sujet interessant.

  9. Cette vidéo se plante dans son postulat de depart. Si nous dépassons les 3 degrés de réchauffement planétaire, il s'agit de préciser qu'il s'agit d'une moyenne planétaire comprenant aussi la température des océans, cela veut dire qu'en France, comme dans le reste de l'Europe il fera 45 degrés pendant la plus clair de l'été. Cela veut dire que rien ne poussera. Rien ne poussera parce qu'à 45 degrés la photosynthèse ralentit très fort, pour s'arrêter complètement avant 50 degrés. En fait, entre 40 et 45 degrés, toutes les cultures que nous connaissons actuellement ne sont plus en mesure de faire vivre une population. Donc, que l'on soit un agriculture appuyée par l'agro-industrie avec 500 hectares, ou un hurluberlu comme Yves Cochet qui pense que la solution c'est de se planquer avec des potes aussi illuminés que lui sur une ferme, on est cuit. Quand il fera trop chaud il fera trop chaud pour tout le monde. Le monde a su vivre sans pétrole et sans charbon, c'est plus dur, et s' il le fallait on acheminerait la bouffe vers Paris avec des chevaux. Il y aurait des ratés au début, les gros porcs que sont devenus la plupart des français retrouveraient leurs ligne, mais au bout du compte on s'en sortirait.  Malheureusement le facteur limitant ce n'est pas le transport, mais bien la température.  En  postulant un monde qui dépasse 3 degrés, vous parlez déjà d'un monde où les humains ne peuvent plus se nourrir, que ce soit en faisant pousser à la campagne ou en ville.  Adieu Berthe!

  10. je pense pas que du jour on lendemain on peut quitter la ville pour la campagne ,sur si c'est post-apocalypse sur la nourriture et le reste,de plus a ce niveau là les campagne seront organiser a ne pas laisser un afflux massif des villes ,si c'estb 1 policier pour 1000 habitants ça va vite défourailler ,donc guerre civile !

  11. la chasse et la pêche…..c'est cuit et recuit !
    y'a déjà plus grand chose dans nos rivières (55 ans d'observation des changements…..#onatouniké# )…..alors une pêche massive ou intensifiée…..reste l'élevage en pisciculture….si l'eau n'est pas devenue trop pourrie là aussi…..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédiger par Pablo Servigne

Quand je me juge et que j’ai peur…

Paisible peut être la chute