Bertholde….extraits L’ASTRAL (…) Il y a des choses qui commencent à me tap…


🔸Bertholde….extraits L’ASTRAL

(…) Il y a des choses qui commencent à me taper sur les nerfs, vous savez là, on parle beaucoup d’astral, puis depuis des années là, il y en a, qui veulent neutraliser l’astral, ils polarisent l’astral, c’est vu à travers une personnalité qui polarise, la fausse personnalité justement psychologique, subjective, penser qu’elle est objective et voir l’astral au niveau d’une polarisation, alors que l’astral ne peut pas être neutralisé, pas à ce niveau-là, pas de cette façon-là.

Pourquoi ? Parce qu’il y a une importance qui va être accordée à l’astral.

Au fond, nous sommes aux prises avec les mêmes vieux processus que nous avons vus par le passé, par exemple avec certaines instances religieuses qui ont amplifiés l’importance de ce qu’eux appelaient le « DÉMON », afin de s’imposer en tant qu’intermédiaires, là où il y avait le seul salut d’où on pouvait combattre le démon, et d’empêcher les gens d’avoir leur propre autorité !

Alors que justement,dans les Évangiles qu’ils tenaient, il était écrit que par la Parole, l’Homme est capable au niveau d’une Autorité par sa parole, de chasser les démons. Mais non ! Il fallait à tout prix que des gens soient en autorité, qu’ils se mettent sur le chemin en tant qu’intermédiaires, et qu’ils enlèvent de l’autorité à l’Homme. Pourquoi ?

Pour se l’approprier afin d’être,
les pourfendeurs uniques du démon,
ceux par qui nous sommes obligés de
passer, et par le fait même, en
donnant de l’importance au démon ;
en se donnant de l’importance,
ils rendaient leurs ouailles encore plus vulnérables à ce qu’eux appelaient
“le démon” !

Dans le milieu du « SUPRAMENTAL » nous faisons affaire au même phénomène, il y a une polarisation de l’astral, il y a des gens qui ne parlent que d’astral, l’astral, l’astral, et il y a une importance extraordinaire qui est donnée à l’astral, et paradoxalement ça le renforcit. Et c’est pour ça qu’à un moment donné, j’avais décidé de ne plus parler de “l’astral”. Par après je me suis rendu compte qu’il fallait quand même en parler, mais que c’est une question de mesure !

Il faut avoir de la mesure, sinon, paradoxalement, combattre l’astral le renforce et le nourrit, donc il faut que ce soit fait objectivement. Prenez, par exemple, ceux qui parlent beaucoup d’entités astrales, les entités astrales, il y a un phénomène qui s’appelle “l’entitésation”, et puis je remarque qu’au niveau de gens qui parlent de ces choses, de gens justement dont il va y avoir un revenu de lié à ça, qu’ils vont parler de l’astral, les entités de l’astral, l’astral, les entités de l’astral, mais pas“l’entitésation”. Pourquoi ? Pourquoi selon vous ? Paradoxalement, pourquoi ? Vous pensez qu’il ne sera pas question de l’astral au sens d’une “entitésation”…

C’est quoi l’astral ?

L’astral c’est de la mémoire psycho affective expérimentale collective qui s’est enregistrée de façon inconsciente. Pourquoi ? Parce que l’individu, au niveau de sa subjectivité circonstancielle au niveau d’une situation qu’on pourrait qualifier d’expérimentale, va gérer inconsciemment l’énergie au niveau d’une programmation dont il est inconscient, aussi il va être généré par l’énergie jusqu’à un certain point, et le phénomène “d’entitésation” fait que celui qui “entétise” l’énergie d’un certain niveau va avoir à faire à des forces qu’on pourrait qualifier de “démoniaques” ; celui qui “entétise” l’énergie à un autre niveau va avoir à faire à des conflits psycho affectifs liés à son vécu, ou même parfois un vécu subjectif collectif qu’il n’a lui-même pas vécu.

Donc l’astral, une entité astrale, c’est quoi ?

Une entité astrale c’est :
une anthropomorphisation d’un certain type d’énergie, d’un certain type de programmation, d’un certain type de mémoires, d’un certain type de conflits, parce que l’être humain est inconscient dans ses rapports avec qu’on appelle le RÉEL, donc c’est quoi ça ?!

C’est quoi toutes ces choses-là ?! Est-ce que réellement, il y a un plan avec des entités dessus qui complotent contre l’être humain ?! Est-ce que vous pensez réellement que c’est réel ça ?!

Pourquoi est-ce qu’on parle du réel, pourquoi est-ce qu’on parle d’intégration ?! Comment ça se fait que ces choses-là sont effectives tout en n’étant pas réelles …?

S’il y a un problème avec l’astral, c’est parce que c’est pas conscient puis que c’est pas réel ! Comment ça se fait que ça existe en tant qu’information, que c’est effectif ?! Si vous jouez à un jeu vidéo, par exemple, vous avez faire à une espèce d’avatar, un personnage, il va avoir un rôle dans une histoire, dans un contexte qui est une virtualité, si vous voulez, est-ce que ça veut dire qu’il est réel ?!

Est-ce que l’être humain, comme je le dis depuis cinq ans, à travers sa conscience endormie, c’est-à-dire son inconscience “involutive” ne donne pas vie à de l’énergie, à des formes, avec sa propre énergie quelque part, est-ce qu’il ne nourrit pas inconsciemment certaines choses avec lesquelles il est obligé d’avoir à faire par après ?!

Pourquoi ?
Parce que toute cette énergie expérimentale là, dans le passé, ça s’est enregistré au niveau d’une involution, c’est-à-dire inconsciemment.

Ça va être quoi la disparition de l’astral ?
C’est au niveau d’une créativité, c’est-à-dire d’enregistrer de la mémoire, mais CONSCIEMMENT, en ayant eu une intégration des mécaniques, de la mécanique de ça !

🔸(…) L’astral c’est de la mémoire psycho-affective expérimentale collective qui s’est enregistrée de façon inconsciente.

Pourquoi ? Parce que l’individu, au niveau de sa subjectivité circonstancielle au niveau d’une situation qu’on pourrait qualifer d’expérimentale, va gérer inconsciemment l’énergie au niveau d’une programmation dont il est inconscient, aussi il va être généré par l’énergie jusqu’à un certain point, et le phénomène “d’entitésation” fait que celui qui “entétise” l’énergie d’un certain niveau va avoir à faire à des forces qu’on pourrait qualifer de “démoniaques” ; celui qui “entétise” l’énergie à un autre niveau va avoir à faire à des conflits psycho-affectifs liés à son vécu, ou même parfois un vécu subjectif collectif qu’il n’a lui-même pas vécu.

D’autres à certains points qui “entétisent” l’énergie et l’information, vont avoir à faire à toutes sortes de maudites affaires comme les anges, les extraterrestres, allouette ! Et les gens très très sensibles qui n’ont pas de capacité réelle d’avoir une certaine objectivité peuvent tomber dans un état onirique inconscient très léger, si on peut dire, c’est-à-dire que ces gens-là vont rêver leur réalité. Là, on a à faire à des gens qui vont tomber en psychose, des schizophrènes…

(Extraits ) Prise de parole du 14 déc 2021

Transcription par Ysia Perrin
https://intelligencereellebdm.home.blog/autres/




Source

Qu'en pensez-vous?

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
10 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sylvie Fournet

sa perception de l’astral est interessante…mais ce n’est pas la seule possible

Sylvie Fournet

est ce que « l’astral peut servir consciemment l’etre humain »? de ma perception à Moi, c’est comme dire: est ce que le centre penitentiaire et toute sa hierachie, peuvent servir consciemment un prisonnier maintenu dans l’amnésie 🤔 ?tout depend où on place son point de vue. celui de Bertholde est interessant mais reste sur un plan psychologique il me semble;, voire abstrait… On peut aussi percevoir l’astral plus « concretement » comme une dimension jusque là bien gardée hors de notre réelle comprehension, où les « entités » invisibles aux yeux humains ne sont pas seulement des « énergies » ou « conflits psycho-affectifs » anthropomorphisés, mais bien des etres « concrets » si l’on peut dire, qui ont leur role et fonction dans un systeme de prédation et d’exploitation dont’on commence seulement à prendre la reelle mesure…l’homme qui se supraconscientise, n’a plus peur de l’astral, des « entités », il n’est plus « spirituel » dans le sens où il ne croit plus que ces etres sont au dessus de lui…car il a comprit « la game »! il est conscient des forces à l’oeuvre et du dessous des cartes, et se met en farouche opposition à tout ce qui veut le maintenir dans l’esclavage, la manipulation, l’amnesie. Il revendique sa souveraineté volée et sa liberté. Il y a un dicton populaire de la mémoire de la race qui dit;  » la grande force du diable est de faire croire qu’il n’existe pas ». La puissance de la supraconscience est de faire savoir ce qui est réel…

Nicole Bertemes

Il suffit de sublimer les expériences de l´astral pour quelles nous soient favorables et grandir grâce á elles.

Diane Coutellier

Il est impossible pour moi de nier qu’il y a des forces dans l’invisible, avec lesquelles j’ai eu des contacts d’une manière instantannée, fulgurante, qui ont renversé totalement mes comportements défensifs mécaniques pour me replacer dans MON AUTORITÉ À M’AJUSTER MOI-MÊME AVEC INTELLIGENCE, selon la situation, dans l’instant T, au lieu du comportement inconscient répétitif. C’est ce qu’on appelle le passage de l’involution à l’évolution par les chocs, la déchirure ou autre forme, appelez le comme vous voulez…

Auparavant, j’avais eu des manifestations que je voyais déjà comme trop colorées, inutiles, et que je rejetais du revers de la main. Mon parcours réaliste a fait que j’étais dans le DISCERNEMENT bien avant ces manifestations.

Mais croire que la vie ne se réduit qu’au tangible est réducteur et se borne aux connaissances plutôt qu’à l’intelligence qui détruit les formes…

Oui, à un moment, on voit clairement l’étendue de tous les possibles AU-DELÀ des polarité et non ENTRE les polarités.

C’est ça l’intégration, la fusion; c’est quand toutes ces formes ( ajusteur, double, esprit OU L’INVERSE) ne sont plus que des formes, et sont sous ton autorité, tu les domine au lieu d’en être dominé, tu vois toutes les couleurs au lieu du noir/blanc et n’en est plus affecté, tu les a intégré, digéré et enterrés (pour ne pas dire « chiés »! 🤣) !

Il n’y a plus de sauveur, de meneur, de prêtre qui va te dire « l’enfer est rouge, le ciel est bleu, votez pour moi, je vais vous protéger ». Le temps des maîtres est terminé. Tu es maître de ton bateau et tu en tiens fermement le gouvernail!

Y a-t’il kkchose au-delà de l’espace-temps et qui se situe au-delà de la naissance et la mort dans la matière? Au-delà de ce que notre vision très réduite peut voir? Et ce quelque chose fait-il partie de soi ou est séparé de soi, ou bien les deux!

Est-il réaliste d’avancer que dans les milliards de galaxies, il n’y a que cette petite planète qui contient des êtres dotés d’un tant soit peu d’intelligence? Poser la question, c’est y répondre…

C’est à chacun d’y répondre selon son intelligence…

Liberta Liberta

Ce que je peux dire c’est qu’il faut rester dans son autorité , une autorité d’ordre universelle.
Cette autorité doit être constante du levé au couché du soleil.
Peut être que l’homme à créé ça propre prison par une simple manipulation ou vengeance venant d’une autre espèce.
Déjà en connaître certains pièges et certaines manipulations est un grand pas vers la sortie.
L’important est de se maintenir dans le réel constamment , ne pas se faire hypnotiser par notre vue matériel.
En faisant le néant , le vide absolu dans notre tête sans la moindre réflexion , les manipulations quelconque ne peuvent venir se loger dans la pensée de l’individu vu qu’il arrive à maîtriser sa pensée et donc à ne pas penser.
Apprendre à se dominer soi même , à dominer son Ego.
Il aime ce qui est fascinant et aime se sentir protéger.
Supposons nous sommes dans un jeux vidéo , le joueur est le plus fort du jeu , il maîtrise tous dans le jeu. Mais pour sortir de l’écran , il doit faire comment ? Il est tellement fort qu’il peut créer des bugs , tellement il détruit tout les records dans le jeu que les développeurs n’ont même pas le temps de refaire des mises à jour pour ajuster le jeu qu’ils abandonnent les reprogrammation de ce joueur.
Donner de l’importance à l’astral c’est comme lui donner de la satisfaction. Faut la snober , lui faire voir quelle est pas importante , devenir tellement net , transparent qu’il devient compliqué de nous mater.

Marcel Demichel

Si on va par la , rien n »a de sens et d »allure ; c »est juste ! Mais , nous sommes dans un jeu , que perso je prend au sérieux , qui se joue a plusieurs niveaux ! Au début de certaines prises de consciences , l »astral devient l »adversaire , je n »y peux rien , c »est un fait ! Ils est logique que nous cherchions aprés avoir perdu partie sur partie de vouloir en gagner face a ses entités astrales , une fois aprés etre passé du joueur passif , a actif ; une autre voie se dessine , trouver  » l »équilibre  » , l »équilibre entre tous nos corps ; ainsi a ce niveau du jeu l »astral n »est plus un adversaire mais une source d »énergie que l »on absorbe et récupére d »une maniére neutre !! Lorsque nous seront sortis de cette prison entre guillemet artificielle , la et seulement la , tous ses non🙂 sens prendront un sens !!! 🙃

Alain Debonville

Un egregore est une accumulation d’énergie émotionnelle résiduelle, pour moi c’est un peu comme le vent, c’est à dire un phénomène naturel de condensation qui répond à des règles mécaniques de diffusion et de dissolution. On ne peut communiquer avec le vent, pas plus qu’avec un egregore…. les egregore planétaires influent sur le psychisme surtout collectivement, cependant la manipulation des vivants se fait principalement à travers les morts qui sont programmés malgré eux à agir sur nos mémoires. Nous sommes pilotés par des programmations artificielles pour carburer de l’émotion, les morts sur leur plan sont programmés similairement et tout aussi artificiellement pour la produire cette énergie. C’est pourtant pas compliqué à comprendre.

Alain Debonville

Je pourrais en ajouter une bonne vingtaine des comme celles-là Rosi Raimo …. comment tu expliques ces citations dans ton réductionnisme égrégoriens ? Maintenant comme un égrégore est une accumulation d’énergie sans âme ni conscience tu dois bien admettre que l’on ne peut instruire un égrégore, en tout cas selon ma compréhension un égrégore ça ne s’instruit pas. Alors dis moi donc de quoi donc parlait Bernard lorsqu’il parlait d’instruire les morts ?

Alain Debonville

Nous en sommes au point où certains d’entre nous qui ont matés leurs morts peuvent les instruire. Pour moi ça n’appartient plus au domaine du doute mais de la certitude cette affaire-la.

MarieHelle Marielle

Les morts s instruisent par les actions conscientes et intelligentes des vivants qui savent discerner la différence entre une action, un comportement basé sur une mémoire et une action/comportement provenant du savoir. En vouloir aux morts ce n est pas les instruire, prendre sa responsabilité de vie sans se charger du passé des morts, c est alors ne plus nourrir l astral.

La vie m a donné cette grâce et m a touché en plein cœur Un joyau que je cherc…

PÈRE NOËL EN COLÈRE Le Père Noël a un petit message à vous faire passer…