dans

Ce vide brillant – Eveil et philosophie, blog de José Le Roy


Dans le livre tibétain de la vie et de la mort, on lit :

 

91Rs+0y0VpL

 

« Ce vide brillant est l’essence rayonnante de votre propre conscience.

Il est au-delà de la substance, au-delà des caractéristiques, au-delà de la couleur…

L’instant de votre propre présence est vide, et pourtant ce n’est pas un vide nihiliste, mais une radiance sans entrave, brillante et vibrante…

Votre propre conscience, vaste étendue lumineuse, clarté inséparable du vide, est aussi le Bouddha de la lumière immuable, au-delà de la naissance et de la mort.

Il suffit de le percevoir.

Si vous reconnaissez cette essence brillante de votre propre conscience comme étant la nature de Bouddha, alors la contempler, c’est demeurer dans l’état d’illumination. »

Padmasambhava & Lingpa, K. (2013) The Tibetan Book of the Dead, Berkeley: North Atlantic Books, p. 14-15

 

N’est-ce pas une merveilleuse description de ce que la Vision Sans Tête nous permet d’expérimenter en cet instant même?

jlr





Source link

Qu'en pensez-vous?

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Rédiger par Eveil et philosophie

Personne ne s’est jamais éveillé.

Jeff Foster 1er extrait du DVD