in ,

Conscience sans objet non dualisme


Eric Clapton, Van Morrison, This Has Gotta Stop (1 octobre 2021)

Version précédente (27 août 2021)

Ça doit s’arrêter

Trop c’est trop

Je ne peux plus supporter ce BS [bullshit]

C’est allé assez loin

Si tu veux réclamer mon âme

Tu devras venir défoncer cette porte 
(…)

Why Life Jackets Should Be Mandatory! (AwakenWithJP, 2 octobre 2021)

Toute ressemblance…
 

SUISSE (« CA SUFFIT ! ») :

Bonjour, nous sommes les témoins de Jéhovax !

Nous venons vous lire quelques Bersets

Alors que les tests deviennent payants dès ce lundi pour les non vaccinés, la Task Force réfléchit à ne délivrer le précieux sésame qu’aux personnes guéries ou vaccinées.

  

« CA SUFFIT ! », Manifestation à Genève, 9 octobre 2021
Un dangereux complotiste offre un tournesol à un policier. 

OMS (toujours plus…) : 

Traité international imminent consolidant les pouvoirs de l’OMS (Akina, 3 octobre 2021) 

Du 29 novembre au 1er décembre 2021, les États membres se réuniront en session spéciale avec l’OMS pour discuter et éventuellement signer un nouveau traité sur la préparation et l’intervention en cas de pandémie. (…) Compte tenu de la finalité clairement exprimée de l’autonomisation de l’OMS, doit-on en conclure que « indépendant » signifie sous l’autorité de l’OMS plutôt que des États eux-mêmes ? (…) le traité concernera « tous les dangers », pas seulement les pandémies. (…) Il suffirait qu’un événement soit déclaré « urgence de santé publique à potentiel pandémique ». Étant donné que tout événement futur est toujours hypothétique, cela permet-il le maintien des mesures pour une durée indéterminée ?

La Suisse veut un renforcement de l’OMS. Elle soutient notamment le scénario d’un traité contre les pandémies, lancé par l’UE, pour mieux anticiper la prochaine. ‘Nous avons souvent été dépassés’, a encore affirmé le conseiller fédéral. ‘Nous pouvons tous faire mieux’. [en étant toujours dépassé ou encore plus dépassé ? ]

Réaffirmant le rôle de l’OMS, renforcé par le processus de transformation en cours, en tant qu’autorité directrice et coordinatrice des travaux en santé mondiale et garante de la santé de tous les peuples ;

Soulignant que la France et l’OMS souhaitent travailler ensemble à faire progresser la Couverture sanitaire universelle (CSU) et poursuivre leurs efforts vers la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies

Le 12 octobre 2021, nous voulons faire un black-out mondial de 21 minutes [16h à 16h21] simultanément, pour montrer notre force. Montrons notre force ! Dans le même temps, nous couperons tous l’électricité et éteindrons les téléphones, les téléphones portables, les réseaux sociaux (Facebook, WhatsApp, etc.).

PASS SANITAIRE (…) : 

Giorgio Agamben, philosophe, sur le Pass sanitaire, devant le Sénat italien (7 octobre 2021)
– trad. automatique disponible

Comment l’État peut-il accuser d’irresponsabilité ceux qui décident de ne pas se faire vacciner, alors que c’est ce même État qui, le premier, décline formellement toute responsabilité quant aux éventuelles conséquences graves du vaccin ? (…) le vaccin est un moyen d’obliger les gens à avoir un laissez-passer covid, c’est-à-dire un dispositif de contrôle et de suivi des individus, ce qui est sans précédent. (…) 

PARTIE I : « DÉCÈS DUS AU COVID » & MORTALITÉ

1. Le taux de survie de « Covid » est supérieur à 99%.

2. Il n’y a eu AUCUNE surmortalité inhabituelle.

3. Le nombre de « morts de Covid » est artificiellement gonflé.

4. La grande majorité des décès par covid ont des comorbidités graves.

5. L’âge moyen du « décès Covid » est supérieur à l’espérance de vie moyenne.

6. La mortalité due à la Covid reflète exactement la courbe de mortalité naturelle.

7. L’augmentation massive d’ordonnances de non-réanimation « illégales ».

PARTIE II : VERROUILLAGES

8. Les confinements n’empêchent pas la propagation des maladies.

9. Les confinements tuent des gens.

10. Les hôpitaux n’ont jamais été anormalement surchargés.
(…)

#14 : Le passeport vaccinal avec Dr. Mike Yeadon et Michel Chussodovsky (Jeanne trad., 6 octobre 2021)

Voir aussi : 

#12 Pharmacocinétique et récit officiel avec Pr. Michael Palmer et Pr. Sucharit Bhakdi

#13 : Table rond autour du vaccin à ARNm avec Pr. Michael Palmer, Dr. Mike Yeadon et Pr. Sucharit Bhakdi

#15 : Faire revivre le code de Nuremberg avec Catherine Austin fitts, Vera Sharav et Pr. Sucharit Bhakdi

#16 : L’heure de la justice avec Vera Sharav et Reiner Fuelmich
pour les #1 à #11 voir le post précédent. 

Synthèse de l’article publié le 30/09/21 dans « European Journal of Epidemiology » analysant les données publiques d’augmentation de cas de Covid-19 en fonction des taux de vaccination dans les populations concernées. Résultat : la vaccination ne diminue pas le nombre de cas de Covid-19.


Interdit aux chiens et aux non-vaccinés

MANIPULATION DES CHIFFRES : 

Pierre Chaillot, Le dessous des chiffres du Ministère de la Santé (Décoder l’éco, 5 octobre 2021) 

Pierre Chaillot,  Les statistiques de la DREES : Ce qui se cache derrière le comptage officiel (Réunion publique n°26 du CSI du 7/10/2021)

 

Vincent Pavan et Me Heringuez – Compléments de La plainte contre X déposée par Reinfo Liberte (Réunion publique n°26 du CSI du 7/10/2021) 

Ce lundi 11 octobre, le groupement Epi-Phare a publié deux études affirmant que « la vaccination est efficace à plus de 90 % pour réduire les formes graves de Covid-19 chez les personnes de plus de 50 ans en France ». Cette étude sort à quatre jours des discussions au Sénat sur la vaccination obligatoire en France. (…) Avant de rentrer dans les biais méthodologiques, les travers de cette étude au niveau macro sont nombreux : absence de revue par les pairs, non-déclaration préalable, lien entre Epi-phare, l’ANSM et le ministère de la Santé, sans parler de l’absence de validation ou calibration au réel en comparant à d’autres pays. (…) 

Cette étude montre seulement que les vaccinés ont 90 % moins de chance d’être déclarés malades de la Covid-19 ou décédés de la Covid-19. Rien ne nous montre que les vaccinés sont réellement moins hospitalisés ou décédés que les non-vaccinés. Il serait pourtant très simple de vérifier si la vaccination a un impact positif sur la santé.

L’étude porte sur 7,2 millions de Français de plus de 75 ans alors que le pays n’en compte que 6,2.

Pr. Didier Raoult, Résultats de l’IHU et classements mondiaux (IHU, 12 octobre 2021)

L’Uttar Pradesh officiellement débarrassé du COVID grâce à l’ivermectine (OANNN, septembre 2021)

 

Ivermectine, le traitement ? (Vivre sainement, 5 octobre 2021)


Nato japonais

DANGER DES « VACCINS » (…) : 

Pr. Arne Burkhardt : « Sur 10 autopsies, 5 décès sont très probablement liés à la vaccination ». (20 septembre 2021)

Le ministère japonais de la Santé a annoncé jeudi qu’environ 1,6 million de doses du vaccin Covid-19 de Moderna avaient été retirées du service en raison de la contamination de certains flacons qui « réagit aux aimants », selon un responsable du ministère.

Dr. Gérard Délepine, Confinement, masques, tests, vaccins… (Akina, 8 octobre 2021)

Les enfants sains ne peuvent espérer aucun bénéfice personnel des injections

D’après Santé publique France, 7 à 10 enfants meurent chaque année de la grippe saisonnière contre laquelle le vaccin antigrippal n’est pas indiqué, sauf chez ceux qui souffrent de lourdes comorbidités.

Durant l’année 2020, on a recensé en France 4 décès d’enfants attribués au Covid et tous souffraient auparavant de pathologies lourdes. Cette bénignité du Covid chez l’enfant sain est confirmée par toute la littérature mondiale et toutes les sociétés de pédiatrie.

Les enfants ne peuvent donc espérer aucun bénéfice personnel de cette pseudo vaccination même si elle était parfaitement efficace.

Les enfants ne constituent pas un facteur réel de transmission du Covid

Plus de 20 études épidémiologiques dans une dizaine de pays ont recherché opiniâtrement des contaminations à partir d’enfants de moins de 18 ans : aucune n’a pu mettre en évidence un seul exemple réellement probant.[1][2][3]

Alors clairement il semble bien exister trois situations :

– L’apparition d’un cancer rapidement après l’injection (deux semaines à quelques mois) et très évolutif, chez une personne jusque-là indemne de pathologies carcinologiques connues.

– La reprise évolutive d’un cancer chez un patient en rémission complète depuis plusieurs mois ou années.

– L’évolution rapide, voire explosive, d’un cancer encore non contrôlé.


Effets secondaires selon Moderna et Pfizer : 
Risque de myocardite et de péricardite. 

Caméra cachée. Des employés de Pfizer reconnaissent que l’immunité naturelle est bien meilleure que la vaccinale (Project Veritas 4,  trad. 7 octobre 2021) 

Une employée de Pfizer balance ! Des cellules fœtales humaines utilisées dans les tests (Project Veritas 5, 12 octobre) 

Pourquoi ce principe de précaution, que l’on met pourtant désormais un peu à toutes les sauces, a-t-il soudainement disparu des consciences ? Comment peut-on ainsi vacciner quasiment à l’aveugle, de façon industrielle, dans des « vaccinodromes », au mépris des plus élémentaires précautions ? Comment certains médecins spécialistes en « plateaux télés » peuvent-ils souhaiter même la vaccination des enfants, qui ne risquent pourtant rien du tout, et des femmes enceintes, qui risquent tout de ces produits dont on ignore les effets à long terme ? Qu’est-ce que c’est que cette espèce de religion vaccinale ?

 

Eric Verhaeghe, Vaccination obligatoire (Courrier des stratèges, 9 octobre 2021) 
L’intention de Macron était probablement de mettre la vaccination obligatoire en octobre, (…) Le projet de vaccination obligatoire est reportée en septembre 2022, avec l’idée que les enfants devront être vaccinés s’ils veulent rentrer à l’école. (…) Nous sommes obligé de subir une campagne de vaccination qui condamnera nos femmes, nos enfants, à la stérilité, très probablement 

 


 Vous croyez qu’en obéissant, ça va s’arrêter
alors que c’est parce que vous obéissez, que ça continue

 

 

Me Fabrice Di Vizio, Je ne veux pas de ce changement de civilisation assumé (Gérard infos, 9 octobre 2021)

« Je ne connais pas la peur, car la peur tue l’esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l’oblitération totale. J’affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu’elle sera passée, je tournerai mon oeil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n’y aura plus rien. Rien que moi. » Dune, Frank Herbert.

 

Philippe Bobola, Covid-19, narratif politico-médiatique & sortie de crise : analyse et prospective (6 octobre 2021) 

  

Idriss Aberkhane, Mon avis sur la situation actuelle (6 octobre 2021)



Source link

Qu'en pensez-vous?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

Les effets durables de la désinformation, éditorial Science et pseudo-sciences

Eh bien, c’est cela même !