dans

De ce point de vue Je vois une chose et une seule : Votre incomparable magnifi…

De ce point de vue
Je vois une chose et une seule :
Votre incomparable magnificence.



Source

Qu'en pensez-vous?

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédiger par Page de Jeff Foster

La réalité, c’est rien et tout…

Réflexions sur le Notre-Père II – Aldous Huxley – VOLTE & ESPACE