in ,

Effondrement et Eco-anxiété (Pablo Servigne x Soif de Sens)



Attention, cette vidéo réduit l’éco-anxiété liée à l’effondrement. Voici Pablo Servigne, auteur de « Comment tout peut s’effondrer » et papa de la collapsologie.

source

Qu'en pensez-vous?

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
44 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
sebmansoros

Une preuve parmi tant d'autres, que rien ne change et que nos dirigeants accélère l'effondrement: LA 5G!

Lou Becarut

J'allais bien, et ils vont me faire croire que je suis malade. Imls sont pire que le covd. Atteinte au moral de la nation ces collapsologues.
Dire que le capital les a déjà choisi pour nous gouverner demain, comme autrefois Cohn-Bendit, Rocard ou Straus-Kahn. C'est plutôt ça qui est angoissant!

Superbe chaîne ! J'aime beaucoup l'idée en espérant que j'arrive pas à participer à ce renouveau avec ma quête de sens !
A bientôt cher créateur de la communauté ?

Christian Papy

Je comprends cette relation à la mort. Moi aussi à 36 ans suite à une subite apparition d'acouphènes sévères, j'étais à 2 doigts du suicide.

Ginette Faucher

Propriétaire d’un gîte avec bornes électriques pour voiture et vélo et sans télévision….. reconnections avec la Nature et dépollution mentale…..
Philanthrope pour la recherche sur l’Alzheimer… profits (CMEV) !!!

Méghann Christen

Je suis devenue maraîchère bio et j'ai 2 bébés… Tellement de choses à faire que je n'ai plus de temps pour me payer le luxe de penser aux effondrements ^^
Dans notre ferme on fait très attention à la biodiversité (sol vivant, zones refuges, pas d'hybride, plus de 300 variétés, très peu mécanisé) Je me sens à ma place dans ce petit oasis et dans ma vie de tous les jours je découvre chaque année plus d'espèces que l'année précédente.
Pour lutter contre les canicules qui sont vraiment dures à vivre quand on travaille sous le cagnard, on a planté des arbres le long des jardins afin de pouvoir travailler à l'ombre.
J'avoue que lors du premier confinement, j'ai eu peur qu'il y ait une pénurie quelconque et que les gens se ruent dans notre jardin et pillent tout. Je ne sais pas si on peut parler d'éco-anxiété dans ce cas mais ça a drôlement résonné en moi.
Le fait d'être autonome ça exposerait à ce risque…
J'espère que si un jour ça arrive on pourra plutôt faire des cours aux gens en accéléré pour que chacun se mette à faire son jardin au plus vite ou au moins à manger des plantes sauvages !

Julien L.

Pour réduire mon éco-anxiété je fais des tours de périph en Hummer

Yolene Valiere

Merci pour ce podcast qui remplacerait presque une méditation!! en effet, pour réduire l'écoanxiété, je vais dans la nature et je marche en méditant (mais les yeux ouverts hein!). Aussi j'aime beaucoup les méditations-podcast de Métamorphose :). Bonne continuation!

Jean Fernandez

Pablo, que des vérités tu as dit ici.très bon doc.

marcus 777

Le mec est très interessant et il nous empêche de rester bêtement dans le déni de ce que notre ère inflige à la planète —> tout individu occidental peut facilement comprendre qu'on tape trop dans les richesses et dans les matières premières et, dans le même temps, on recrache beaucoup trop de merde.
Cependant c'est dommage, au vu de ses diplômes et des connaissances, qu'il n'insiste pas un peu mieux sur la différence entre les conséquences catastrophiques qui sont directement causés par notre mode de vie actuel et ce qui a toujours existé depuis la nuit des temps.
J'ai souvent remarqué que tous les mecs qui parlent exagérément du réchauffement climatique ne nous parlent jamais des périodes glaciaires et des adaptations humaines en corrélation… La Terre n'a t'elle pas imposé aux hommes des climats différents ?
Il aborde le covid et la pandémie…. n'y a t'il pas eu d'autres pandémies au moyen-âge, bien avant l'utilisation du pétrole ?
Un tsunami comme en Thaïlande + Indonésie qui balaye 220.000 êtres humains, je ne pense pas que ce soit du à notre activité hyper-consommatrice d'aujourd'hui …. la terre et les plaques tectoniques ont toujours fait des tremblements sous l'eau ou bien en surface !
Et puis les volcans ont toujours explosé depuis des millénaires et ont provoqué des ravages considérables sur la faune et la flore…
Les crues, les incendies, les tempêtes, les cyclones, ça existe seulement depuis l'ère industrielle et capitaliste ???

Après c'est sur que Tchernobyl, ou le 11 Septembre sont directement lié à l'homme qui fout la merde, c'est clair.

On aimerait que Pablo Servigne, et les autres collapsologues, au travers de leurs nombreuses vidéos Sur Youtube, insiste beaucoup mieux sur ce que l'on peut vraiment améliorer significativement en prenant la voie de la décroissance, en opposition avec ce qui ne changera jamais quelque soit la route que les civilisations peuvent prendre.

Samuel Dépraz

Contre l'éco-anxiété: l'ACTION c'est clair. Je trouve aussi que de se dire qu'on n'est pas responsable de TOUT ce qui se passe permet de déculpabiliser beaucoup. Bravo pour cette émission.

tiphaine lecler

Merci Pierre pour cette chouette interview ! Je suis Pablo Servigne depuis plusieurs années et lis Ygdrasil avec bonheur ! Toujours riche d'enseignement ! Des bises

Damien Gerard

Je sombre petit à petit dans l'éco-anxiété. Je n'ai pas envie de faire des enfants par rapport à ça.

Néanmoins, je me dis qu'il y a des espoirs. Je suis fan de vin par exemple, alors j'essaie de vendre du vin de vignerons respectueux de l'environnement. Taille humaine (avoir le bio et être à 100ha ça n'a pas de sens), permaculture, types d'intrants utilisés à la vigne et au chai…

Là, je me dis que j'ai envie de monter une maison japonaise en France avec ma propre culture, un resto japonais, un sorte de lieu de zenitude où on s'aere l'esprit et on partage.

Bref j'ai envie d'avoir ta posture Pablo ! Je suis jaloux !

L. Skylart

Merci pour ce jeu concours pour gagner le magazine Yggdrasil sur l'effondrement ☺️
Pour gérer mon eco-anxiété, je pratique du yoga, de la méditation. Je me focalise sur l'instant présent en évitant d'être trop dans le mental et plus dans l'action. Je me focalise sur la mise en place de projets artistiques pour sensibiliser les gens à l'environnement, la nature, les animaux. Je dessine, je peins, j'anime des ateliers autour de divers thèmes.
Je pense me former dans mon parcours à l'art-thérapie après avoir été militante pour la cause animale afin d'apporter ma pierre et de soutenir, d' aider à la résilience.
Après, ne pas hésiter à demander de l'aide à son entourage, ses amis ou un professionnel pour ne pas tomber dans une grave dépression comme cela peut arriver surtout lorsqu'on prend conscience des enjeux à venir autour de la question de la biodiversité.
Merci pour cette chaine à laquelle, je me suis abonnée 😉

corentin LEGUELLEC

@UCzHoJqN8nGpBwE9d_sFWGNQ

@UCzHoJqN8nGpBwE9d_sFWGNQ

@

c'est mon intime conviction;l'effondrement ne va pas arriver comme çà,d'un coup mais çà va se manifester par diverses expressions et celà a commencé:l'assèchement des sols,les mégas feux,la surpopulation,la surconsommation,la météo,la fonte du pergélisol et maintenant la pendémie; on a commencé à plonger et rien ne nous fera revenir en arrière.Ce qu'il faut maintenant c'est mettre en place les politiques vitales à amortir la chute irrémédiable et pour l'heure,seule la FRANCE INSOUMISE a ce programme "l'avenir en commun" lisez le il ne coute que 3€.
Pablo a raison et la personne qui l'interrogeait sur france inter il y a 2 semaines lui disant "qu'il s'était trompé"
a tort…la chute est entamée et va s'accélerer,l'apocalypse arrive mes frères et l'adoration du "veau d"or" ne fait qu'aggraver la catastrophe,c'est biblique..!!!il faut donc changer de système économique au plus vite et se tourner vers une économie de survivance en alliance avec les peuples du monde entier…Inc'h Allah..!!

Stéphane Clement

A voir, les 3 documentaires sur Arte au sujet de l'eau. Passionnant !
https://www.arte.tv/fr/videos/RC-020421/h2o-l-eau-la-vie-et-nous/

mon prenom et mon nom

cool

mino

Bonjour à tous, merci Pablo pour cette participation, merci Pierre pour ce nouvel enregistrement et ta proposition de gagner ces livres : belle idée de cadeau pour Noel : pour lutter contre l'écoanxiété je participe à des camps climat et à des groupes de pratique de communication nonviolente dans lesquelles on s'exprime de façon authentique en toute liberté et empathie. Je vais aussi voir du côté des Colibris où les idées foisonnent autant que leur engagement. Bonne soirée et continue Pierre !

stanislas music

Bonjour, je cherche un truc drôle à faire chaque jour pour sourire, j arrete les médias mainstream et je me concentre sur se que je peux encore faire malgré le conscience de se qui se passe. Voila mes conseil quotidien anti anxiété.

kinou kinou

Cette matrice est une abomination, parcequ'une poignée de connards psychopathes a volé nos vies et notre avenir, si on cherche le bonheur à l'extérieur de soi, on ne le trouve jamais, plutôt crever desuite que continuer à bosser pour ces charognes. Clés de sortie de cette illusion: Samadhi, glande pinéale, kundalini, loie d'attraction, ils n'ont pas encore volé notre âme, ça arrive dans moins d'un siècle avec le transhumanisme (l'immortalité), de ce fait, on peut encore se choisir une autre illusion, la bonne nouvelle c'est que nous sommes immortels, j'ai fait 3EMI (j'étais athée), je ne sais pas pourquoi je suis revenue dans ce monde dégueulasse, surement pour faire passer le message que nous sommes immortels. Il parait qu'on va devenir l'homme 2.0 avec un QI bien plus élevé, peutêtre qu'ils pourront soigner l'anxiété et la depression d'ici là pour qu'on devienne des esclaves plus efficaces, super, j'ai hâte lol. On est contagieux, j'ai fait une rechute du côté obscur de la force à cause de cette vidéo, prendre conscience que nos ressentis sont contagieux est le premier pas, tu viens de me plomber le moral, je vais devoir méditer durant 3 jours pour retrouver un semblant de paix. Pfff Et evidemment, ça fait 4 ans que je regarde pas la TV, au bout de 2 jours de TV, j'ai envie de me pendre, ces gens là ne nous veulent clairement pas du bien.

Tibo Macfarlane

Contre l'éco-anxiété (pour moi), des liens sociaux forts, une pratique du sport régulière, une proximité avec la terre et les plantes.

jean-marc deschenes

Ce qui me rend éco-anxieux c est de voir mes contenporain rien fouttre pour changer leurs mode de vie…..

Adrien Ka

Merci pour cette vidéo. Continue comme ça

l'illuminé 45

Pablo t comme un prophète malgré toi t'est parole sente la vérité

Hélène Mottier

J'ai changé de travail et de lieux de vie, je suis passée de doctorante en Psychologie en ville à pépiniériste à la montagne. J'agissais de manière écolo mais de manière trop légère à mon sens, ce qui me créait une forte anxiété accompagnée de beaucoup de colère. Merci la dissonance cognitive. Alors j'ai changé drastiquement mes actions pour avoir un métier et un environnement sociale/physique en accord avec mes pensées. Un métier aussi où je promeus et accompagne la biodiversité de la flore et, par la même occasion, de la faune. La colère et l'anxiété se sont apaisés.

Mathieu CONTET

Quel plaisir d'écouter Pablo même si on prend souvent une grosse claque. Pour lutter contre l'éco-anxiété, j'essaye de ne pas rester trop longtemps concentré sur ce qui touche à l'écologie en me rattachant à des centres d'intérêts plus légers.

Charles Ayache

Donc, écoutons Victor Frenkel!

Patrice Buyle

Pour gérer l'EcoAnxiété : La méditation Sahaj que je transmet gratuitement 😉

Nostra DAMUS
CatDub

Tellement de joie à écouter Pablo dans une fraîcheur lucide, unique en son genre 🙂
merci Pierre, je ne connaissais pas ton podcast !
alors pour soigner mon éco-anxiété, plusieurs choses selon les saisons… : je plante des fleurs et je m'émerveille de leur développement et beauté ! et aussi je vis bcp de fraternité dans mon village avec mes trentenaires préférés 🙂 solidarité, entraide, joie, chants, créativité ; et aussi je cultive la maison ouverte… voilà mes petites étoiles en partage avec vous !

Serentyia SerenLinwe

Personnellemnt, 1. j'ai arrêté les informations auprès des médias mainstream, 2. je suis abonnée à des sites d'infos positives (comme Positivr), 3. Balades dans la nature, 4. Je me suis mise au Yoga et ça a changé ma vie, 5. Je ne vais plus au boulot qu'à vélo, 6. J'ai adhéré à Extinction Rebellion… je n'y ai pas encore mener d'action, mais c'est tout nouveau, et je compte bien agir à l'avenir

toxounet des forêts

C'est quand la date de l'effondrement déjà Pablo? 🙂

loar wenn

Je réduis mon éco- anxiété, et ma déprime en général de part le concept "d'acceptation". non pas qu'il faille accepter tout de manière absolue, mais je m'explique. Comme l'illustre Krishnamurti, notre souffrance morale provient du conflit naissant entre "ce qui est" versus "ce qui devrait être" (parfois "ce qui a été", ce qui pourrait être…. etc) Or le fait d'accepter "ce qui est" nous fait tout simplement lâcher nos émotions négatives, le conflit se dissout. ça ne change pas tout, mais on se sent plus léger, le fardeau des émotions négatives est lâché. Les stoïciens comme Marc Aurèle, Épictète parlent très bien de ce qu'est l'acceptation , ils voient la nature, le cosmos et le destin comme une seule et même chose et axent leur actions et pensées sur ce que décide la nature. Ils voient en elle une finalité, un ordre des choses. Personnellement je crois plus que la nature est une force aveugle (comme Lucrèce et les épicuriens) Mais que la nature ait une finalité ou qu'elle soit aveugle ne change rien à notre liberté, qui n'a rien d'absolue et n'est pas un grand banquet au sein du quel on se servirait de petits four à loisir. Être libre n'est pas nécessairement faire tout ce que l'on veut, aussi noble soit notre quête. La liberté ne fonctionne pas comme cela. En revanche connaitre les déterminismes, les hasards, les obstacles , les choses à escalader et à contourner: va nous rendre plus libre. Je deviens plus libre en allant vers la connaissance de moi et du monde, et en façonnant mon intelligence. C'est ainsi que la liberté fonctionne.
Être plus libre c'est donc utiliser les outils sur lesquels on a prise et laisser de côté les autres.En discernant ce sur quoi j'ai prise et ce que je dois accepter…. en focalisant ses pensées et ses actions sur ce sur quoi j'ai prise et en occultant le reste (ce qui ne dépend pas de moi) je défais les conflits qui font naître de l'éco- anxiété, (ou même d'autres émotions négatives)
Conclusion: ce sur quoi j'ai prise se sont les luttes auxquelles je participe, et les actions solitaires écolo que je peux mener, et le reste je suis bien obligée d'accepter tout ce que je ne peux pas changer, seule ou collectivement. Bien que parfois les combats se fassent petits bouts par petits bouts parfois, et que ce qui était impossible hier, devient possible aujourd'hui. Le bien être dans ce monde chamboulé (en tant que militant) est un compromis entre acceptation de ce qui ne peut être changé, lutte et action. <3 On agit lorsqu'on doit le faire et on lâche prise lorsqu'on a pas prise. Mentalement on ne nie pas certains problème mais on tente de ne focaliser que ce sur quoi on a prise pour maximiser notre positivité, rendre belle notre perception ….Car dans ce flot de mauvaises nouvelles, il ne faut pas oublier que la beauté du monde existe et il faut l'honorer, lui trouver un petit temple intérieur pour lui rendre grâce à travers l’émerveillement et la gratitude <3

BARBIER GUY

Pour réduire mon éco anxiété, je marche dans la forêt serein confiant malgré le sentiment d'insécurité qui grandit dans cette île de l'archipel des Comores, 101 eme département français : Mayotte.
Je reste ouvert à la rencontre au quotidien, avec bienveillance quelque soit l'apparence de mon interlocuteur, avec cette facilité relationeelle propre au continent africain.
J'apprends chaque jour de mes voisins mahorais comoriens, malgaches …

LaGazetteDesGueux

Autonomie , Décroissance et Résilience locale ! 😉

Rannet eveljust ???? ( ce qui m'a aidé : la spiritualité et les très anciennes Sagesses Sramaniques de l'Inde qui nous ont (m'ont) enseigné l'Impermanence , la Compassion et l'Altruisme , l'Ahimsa ..) ( et la physique quantique : la notion de Réseau Quantique ). Mille "merci" Pablo : setu an Hent , voilà une voix/voie capitale , un Sage authentique (nos devoirs: être disponible pour tout être vivant sensible , la simplicité volontaire , partager ses connaissances et compétences, apprendre de tout un chacun , respecter tout ce qui nous entoure ; en fait pas de grandes missions des actes de tous les jours , ce que nombre de personnes dans le monde ( ces héros anonymes) ..hag all..)

Arnault Cuisinier

Bonjour! merci pour cette belle interview! Alors voici mes "trucs "pour lutter contre mon éco-angoisse-anxiété-déprime;
Jouer du piano, marcher en forêt, jouer avec ma fille, faire la cuisine, pétrir mon pain, adhérer et agir avec Greenpeace, parler avec mes amis qui partagent les mêmes prises de conscience et anxiétés, faire l'amour avec ma chérie….je me rends compte que je suis resté trop longtemps dans l'absorption des infos sans action. C'est très anxiogène. Agir , même sur des petites choses tout près de chez soi, est une super thérapie. Bon courage.

fred dac

Eviter l'éco-anxiété ? Ne pas regarder le film " Amityville, la maison du diable "?

Bénédicte DA COSTA

Super moche, les fausses plantes, elles ne sont pas écologiques

Seb DeSto

"comment tu vis le fait d’avoir provoqué des milliers de dépressions?" ??

Laure Gauvrit

Vous ne voyez toujours pas cqui arrive ????

Hector JONCOUR

Je m'abonne.
C'est la réponse 😉

Arnaud CAVELIER

Salut à tout.e.s,
Personnellement, j'ai trouvé du sens et de l'espoir pour réduire drastiquement nos émissions de gaz à effet de serre en agissant pour Time for the planet.
As-tu 2 minutes et 1€ pour sauver le monde :
https://youtu.be/DZnWYPM8dzg ?
Au plaisir de se retrouver dans cette nouvelle communauté qui casse les codes.
Nous sommes la dernière génération qui peut changer le monde :
Grâce à plus de 5000 personnes, Time for the planet a déjà collecté 1.000.000€ de crowdfunding pour capter les gaz à effet et autres solutions pour limiter les conséquences du changement climatique.
C'est un fond non spéculatif totalement orienté sur la captation du CO2 et la réduction des émissions néfastes. A partir de 1€ : http://www.time-planet.com
Arnaud

Grégory CANIVET

Nous franchissons enfin le pas : on va réhabiliter une maison un peu trop ancienne et exploiter un terrain de 4000m² de pelouse pour en faire une forêt comestible avec poules, canards, ruches, petite mare avec roseaux et carpes, quelques brebis dans mes rêves les plus fous. Mieux maitriser l'eau et le soleil, un grand défi qui me donne plein d'entrain avec ma femme et ma fille.
La gestion des déchets de consommation et nos déchets organiques aussi…
Je suis moi aussi dans ma seconde vie après un accident de la route qui m'a fait entrevoir ma finalité, et surtout la bêtise de se tuer à des tâches idiotes sans aucun sens pour dépenser le maigre revenu dans des produits malsains transportés avec une énergie limitée.
La naissance de ma fille l'année suivant a été le déclic final.
La phrase que nous aurons le plus entendu en parlant de ce projet : "mais c'est énorme 4000m² à ENTRETENIR". Les gens ne voient plus la terre et la vie comme une formidable opportunité de bonheur mais comme un fardeau, un poids mort… C'est triste. Je ne comprends pas pourquoi moi, geek en jeu vidéo, je m'inquiète de tout cela et voit la futilité de nos modes de vie, et pas ceux que je pensais plus campagnards qui au final ne font qu'entretenir des tuyas et leur gazon.

Bref, Monsieur Servigne et Monsieur Jancovici m'ont aidé à rationnaliser ma compréhension de ce qui ne tourne pas rond et j'espère que beaucoup comme moi se mettront avec leurs petites mains (et un peu la tête aussi) à créer de petites oasis de vie et d'idées. Je m'arrête là, je devient trop sentimental :p

Rédiger par Pablo Servigne

Eveil et philosophie, blog de José Le Roy

La conscience s'éveille, A Ciel Ouvert, par Philippe Guillemant