in ,

EFFONDREMENT : L'ELOGE DE LA FUITE (Zoé, Olivier, Carmen) – S02 E01 – [ NEXT ]



… DÉPART : LA GALAXIE DES “COLLAPSOLOGUES” En avril 2015, Pablo Servigne et Raphaël Stevens publient leur ouvrage “Comment tout peut s’effondrer”.

source

Qu'en pensez-vous?

Commentaires

Leave a Reply
  1. Je me permets de réagir à 27:25 quand Olivier dit qu'on ne peut pas apprendre la coopération sauf en cas de crise quand nous sommes confrontés à l'obligation d'apprendre celle-ci. Je pense à une formation créée récemment par le collectif La Bascule, qui est le parcours de coopération Fertîles. En effet, nous n'y apprenons pas la coopération en temps de crise mais tout du moins, il permet d'avoir des bases pour nous préparer et l'ancrer dans nos compétences et nos moeurs. Je pense que ce type de formation est à l'heure actuelle indispensable, et qu'elle devrait être répandue plus largement. La coopération, nous ne l'apprenons pas dans les formations "traditionnelles" alors il est nécéssaire d'avoir la démarche de nous former par nous même !

  2. C'est amusant d'un Pierre qui regarde avec amusement un Cargo qui sera obsolète quand on aura fini de trop consommé, lui, à la barre de son plaisir : un voilier certainement très loin d'un plaisir de consommation…

  3. ca va pour eux, vivre sur un bateau c'est pas donné….d'ou vient cet affreux pognon qu'ils denigrent tant? pas productifs , ils vivent tranquilles, alors de quoi se plaignent ils?

  4. Quand je les écoute je me demande ce que je fous à déguster une bonne weed affalé sur mon plumar, et aussi : ont-ils prévu des pilules de cyanure ? Et où est-ce qu'on peut s'en fournir en même temps que des pastilles d'iode car dans mon pays y'a des tarés qui ont truffé le territoire de réacteurs nucléaires, on en a plus de 50, et presque personne n'est brifé correctement à ce sujet. Qui a de l'iode dans sa pharmacie ? Pourquoi attendre que des incapables comme ceux du gouvernementeur Macron soient en situation de devoir nous en fournir ? Si c'est comme les masques on est vraiment mal barrrr…

  5. Merci Zoé, Carmen, Olivier. _J'ai possédé un petit voilier, et je suis breveté Yachtman.
    _Je dois vous faire part d'un calcul que j'ai réalisé en 1960, j'avais 13 ans ! _Le calcul de la surface de terrain non inondé par humain, "La Peau de Chagrin". _Elle est actuellement de 1,63 hectare. _Situation catastrophique, puisque pour nourrir un âne, il faut 1 hectare d'herbage ! ! ! ___Le calcul :
    °
    la Peau de Chagrin = 0,25 x 3,14 x (4 x 10^4 / 3,14)^2 / (7,8 x 10^9) = 0,0163 km2, ____soit 1,63 hectare.
    Avec :
    population = 7,8 milliards ____(7,66 milliards le 13 novembre 2018, _______7 milliards le 31 octobre 2011)
    circonférence Terre = 40.000 km
    Surface d'une sphère : S = 3,14 x D^2
    25 % seulement de terres non immergées
    °
    _Ne cherchons donc plus la cause de nos problèmes d'environnement et de raréfaction des ressources. _Il ne s'agit d'ailleurs là que des symptômes du vrai problème de surpopulation !
    _Ces symptômes sont juste la dernière voie de garage destinée à focaliser l'opinion publique.
    °
    Avec mes respects.
    Claude François, électrotechnicien retraité.

  6. Se sont ils confinés sur leur bateau ??? On peut faire tous les plans que l'on veut on ne sera jamais prêt face à un avenir que l'on ignore. On sait que ça va s'écrouler mais personne ne sait comment donc personne ne peut se préparer.

  7. L'idée de réduire la consommation est une propagande effroyable. La vraie question est l'épuration des eaux usées, la pollution des cours d'eau par l'agriculture et les industries. Il faut mettre nos efforts ailleurs, réduire ou couper la consommation de viande, couper complètement l'utilisation d'énergies fossiles. Il faut planter des arbres, peindre les toits en blanc. Couper toute pulsion consumériste. Faire son propre jardin. Mais l'eau? Si on fait tout ça, notre consommation individuelle sera responsable et digne. Prendre une douche de trente minutes pour relaxer, y'a aucune culpabilité à avoir, pourvu qu'on fasse tout le reste comme il faut.

  8. Pas sûr qu'un bateau soit la meilleure solution?!
    Ils parlent de partir 3 mois… 3 mois?? Ok… les conséquences d'un effondrement ne seront pas résolues en 3 mois!! En 3 ans… peut-être même pas… en 3 décénies… plus réaliste!
    3 mois… parlons juste d'eau.. il y a quoi comme réserve d'eau… 1000 litres?? c'est 11 litres par jour… à diviser en 4… pour la cuisine, la toilette… la boisson… ça ne me parait pas faisable… 🤔

  9. Il faut prendre en compte qu'on projete toujours notre propre réalité sur la réalité elle même. L'effondrement il y en aura toujours. Un vieu systeme pour un nouveau systeme et heureusement. C'est le rôle des politiques de diriger tout ça. L'argent n'est pas un problème en soit, bien au contraire, c'est une solution pour pleins de choses. C'est un outil. Parcontre la façon dont on l'utilise peut être négatif. Comme le bateau que vous utilisez, je doute fort que vous retourniez à un des premiers bateaux inventé, L'argent ne disparaitera pas. L'argent liquide peut disparaître mais pas son fonctionnement efficient.

  10. J'aime bien le copain refusant de répondre aux questions et disant : "tu verras bien" _ Lol, soit il n'a pas voulu lui ôter ses illusions ou c'est un mytho et il n'a jamais fait le tour du monde.
    Il n'a peut-être pas voulu lui parler des vrais dangers de la mer, en cas de collapse généralisé ?
    Conclusion : à moins qu'Olivier soit un vrai survivaliste sachant défendre sa famille en mer et haute mer, malgré pirates, vents et marées, vagues scélérates et autres "joyeusetés", (problèmes techniques, moteur, voile déchirée, trou dans la coque, etc).. et connaissant médecines douces et remèdes naturels… pour moi, ils n'ont pas plus de chance de s'en sortir que ceux qui restent sur terre et coopèrent ensemble pour la survie de leur groupe. C'est sûr que faire partie d'un groupe, ce n'est pas pour les individualistes indépendants. Eux ne devront compter que sur eux même. Cela dit, dans un groupe de 30 unis et solidaires, on a plus de chance de s'en sortir (face aux prédateurs, bandes organisées, voleurs, pilleurs, tueurs) qu'à 4 sur un bâteau en mer, dusse -t-il avoir été fabriqué avec amour et à la sueur de son front. Encore faudra-t-il que les 30 du groupe soient dans le même état d'esprit (spirituellement parlant, mêmes valeurs etc.) Car une seule brebis/bouc galeux non aligné individualiste peut foutre le B… l dans un groupe et le faire éclater. A virer du groupe impérativement.
    Et en supposant que la petite famille sur le "radeau" 😉 soit obligée, pour cause de rupture de bouffe ou d'eau potable, (ne sachant pas pécher ni dessaler l'eau de mer, ce qui serait tout de même un comble..; °) d'aborder une île ou autre terre habitée ou non, ils ne seront pas forcément bien accueillis, surtout en cas d'effondrement généralisé, ce qui pourrait bien être le cas, vu que nous sommes tous interdépendants grâce ou à cause du cancer de l'humanité : le du capitalisme mondialisé !

  11. Ah ces collaps qui n'en loupent pas une pour se faire remarquer ou pour se faire une petite frayeur en espérant effrayer les autres ! La fille du début, celle qui rigole à tout propos, n'est franchement pas crédible. J'ai stoppé la vidéo à la 10e minute. Trop lourdingue.

  12. Attention, en cas d'effondrement la piraterie maritime serait un fléau aussi mortel que la violence urbaine et rurale sur terre…

    A prendre aussi en compte.

  13. Quand tu fait la lecture des commentaires, tu comprend la qualité des humains, beaucoup de cracha et de jugement négatif. Mieux vaut partir en voilier que resté avec des gens faux, jaloux et violent

  14. Bonjour Clément.
    Je viens de regarder la vidéo, et comme toutes les vidéos sur l'effondrement, elle prend un sens différent aujourd'hui que nous sommes passés par un épisode qui pourrait ressembler à une grande répétition d'un effondrement plus massif et durable (même si toutes les conséquences de la pandémie sont loin d'avoir éclaté au grand jour). Du coup, je me pose la question de savoir comment des gens comme Olivier, Carmen et leurs enfants ont réagit, est-ce qu'ils ont effectivement pris la mer à l'annonce du confinement, quelles ont été leurs réactions, etc.
    Est-ce que par hasard tu aurais des infos sur ça ?
    Je te remercie.

  15. 🙂 le seul projet viable restera toujours la multiplication de hameaux, de communes en transition, d'agroécologie, de résilience…..

    en revanche un voilier, s'il marche vraiment sans énergie fossile, peut servir pour rétablir des échanges commerciaux 😉 ou aller pécher . Coupler une éco-communauté en bord de mer et des écomobilités serait pas mal, et réfléchir à échelle locale.

  16. l'éffondrement, il sera au niveau des banques et ensuite se sera les valeures humaines , il est utopique de penser que l'on va s'entre aider dans les villes, non je pense pas , les tensions actuelles seront amplifiées , il y a guere que dans des maisons reculées que l'on peut vivre bien, et je dirais plus vivons heureux vivons caché,

  17. "on aurait du éduquer les jeunes"…voilà un point de vue que je partage et à ce titre il faut regretter que les gouvernements successifs n'ont pas missionné leurs ministères de l'éducation en ce sens,et en sont responsables,car "gouverner c'est prévoir" et que ,là encore le fric a tout faussé;ce système est à remplacer d'extrème urgence car obsolète et mortifère…des solutions alternatives existent:lisez "l'avenir en commun" 3€,vous trouverez 1 programme apte à satisfaire 90% des gens ,chiffré,avec plans A et B….socialiste,écologiste,humaniste et progressiste….

  18. Je comprends le fonctionnement et l’angoisse existentielle qui naît d’un sentiment d’effondrement imminent : survivre, se sauver, sauver ses enfants quitte à voler. Mais c’est aussi un fruit de la modernité matérialiste : la peur de la mort prend le dessus sur la morale et les valeurs, ce qui contribue aussi à l’effondrement. Il ne faudra pas ceder à cette violence mais accepter la collaboration et les sacrifices, sinon quelle société naîtra de telles attitudes ?

  19. Pas une mauvaise idée le bateau.
    Mais revenir au bout de quelques mois peut être dangereux.
    Car la situation aura évolué pour vous de façon inconnue, peut être vous retrouverez un monde meilleur, mais peut être que votre manque de connaissance des nouvelles lois locale, vous porterons préjudices.

    A mon avis, le plan est bon, mais il est incomplet.
    Il faudrait préparer un point de chute dans un pays ou un effondrement ne se ferait presque pas ressentir. Un pays pauvre ou petit ou une région isolée. Mais un pays qui ne serait pas trop touché par le réchauffement climatique.

    Je pense que l'Islande pourrait être une bonne alternative et surement qu'il y a des milliers d'autres endroits.

    Enfin ce n'est que mon point de vue.
    Et merci pour ce super reportage encore!

  20. Merci Carmen d'oser prendre la parole à 14 min, car ce passage vous est dédiée.Malgres cela j'aime bien cette vidéo même si 'il y aurait bcp a dire certes mais bon chacun réagira à sa manière pendant cette période d'effondrement.Avec paix et amour j’espère.

  21. ce mec est un rigolo…. tu ne vas pas vivre seul et n'oriente pas tes gosses dans cette gageure !!!!!! solidarité de proximité, organisation communal…. et pour le vol du bateau et de la bouffe…. tes gosses et toi se prendront du 12 en pleine gorge si tu t amuses à ça chez nous !!!!!

  22. Nous on attend la fin de ce monde pas l'effondrement en Libye ,Yémen, Irak ,Syrie ,mali au Nigeria..c,est l,effondrement nous le tiers monde on attend l,effondrement de votre monde

  23. Oui je reconnais , en effet , que de reconnaître que je serai mort 💀 lorsque l’effondrement sera à son apogée , me rends relativement serins ! Mais aussi vivre dans un monde 🌍 où le plus mauvais de l’être sera libre ne m’intéresse absolument pas !
    Et si une ou des guerre nucléaire devait arriver et bien j’espère beaucoup être sous la bombe !!!
    Quelle intérêt de vivre dans l’angoisse ??????????????

  24. Magnifique série !! BRAVO et MERCI Clément Montfort !! Effectivement, cela devrait être diffusé sur toutes les chaînes de télévision francophones !! J'INVITE donc toutes les personnes qui regardent cette série et qui s'en sentent capable d'envoyer un e-mail ou de prendre contact d'une manière ou d'une autre avec le plus de chaînes de télévision nationales et internationales possibles (car nous sommes des citoyens du monde évidemment et que l'avenir nous concernent tous .. ce que vous, vous savez déjà évidemment 😉 ) afin DE LEUR METTRE LA PRESSION pour qu'ils diffusent cette série en soirée pour la vision de TOUS … Qui sait et avec un peu de chance .. à tout le moins, on arrivera peut-être à conscientiser certains journalistes et/ou employés des dites chaînes qui liraient nos e-mails en leur ouvrant dès lors les yeux et les motiver à oeuvrer pour un scénario 4 le plus viable que possible … (voir S02 E04)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

Rédiger par Pablo Servigne

Le Great Reset, mythes et réalités" (Partie 2) – Eric Verhaeghe #livreaudio

Goûter la plénitude sans condition : un véritable changement de paradigme