dans

Encre et papier – [ailleurslatete]


Accueil / Aperçus / Encre et papier

Écriture mesurée avec un sablier.

Aucun murmure n’arrête ma main,

ni le regard autour duquel

veut s’assembler mon corps assis.

Il reste un peu de sable qui n’est pas tombé,

traînes de nuages, laisses de marée.

Le bas des tiges a noirci et les feuilles, séché :

cernes d’évaporation dans un vase oublié

(je me souviens de l’encre et du papier).

#écriture
,
#poésie
,
#temps





Source link

Qu'en pensez-vous?

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Rédiger par Alain Bayod

Je mesure la durée – [ailleurslatete]

Nièvre – ACK – Séjour Retraite – Week-end autour de la découverte de Krisnamurti et de son enseignement