dans , ,

 » Fruit de la peur, l’impulsion de savoir et de vouloir est la racine de nos sou…


 » Fruit de la peur, l’impulsion de savoir et de vouloir est la racine de nos souffrances psychologiques. Notre existence n’est souvent qu’une lutte pour faire triompher cette affirmation de superficialite?.

La recherche constante de se?curite? est l’obstacle essentiel a? la re?ve?lation d’une liberte? qui nous sollicite pourtant a? chaque instant de ce que nous appelons la vie ordinaire.

Laisser le monde libre de nos projections est l’art supre?me exprime? par les grandes traditions spirituelles. Cette e?coute sans appropriation est la solution a? nos conflits imaginaires, mais bien re?els dans notre codification de la vie.

Redoute?e par notre psychisme police?, l’e?motion se trouve a? la source de toute perception. Accueillie sans re?serve, cette e?nergie se libe?re de ses causes apparentes et devient le chant de la vie, silence de la personne.  »

Eric Baret

De l’Abandon, Editions Les Deux Océans

www.bhairava.ws

En photo : Déité masculine, bronze, 11e siècle, Cambodge




Source

Qu'en pensez-vous?

9 Commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédiger par Eric Baret

Un cheval sans nom / Amérique

Assouplir l’âme