dans , ,

 » Fruit de la peur, l’impulsion de savoir et de vouloir est la racine de nos sou…


 » Fruit de la peur, l’impulsion de savoir et de vouloir est la racine de nos souffrances psychologiques. Notre existence n’est souvent qu’une lutte pour faire triompher cette affirmation de superficialité.

La recherche constante de sécurité est l’obstacle essentiel à la révélation d’une liberté qui nous sollicite pourtant à chaque instant de ce que nous appelons la vie ordinaire.

Laisser le monde libre de nos projections est l’art suprême exprimé par les grandes traditions spirituelles. Cette écoute sans appropriation est la solution à nos conflits imaginaires, mais bien réels dans notre codification de la vie.

Redoutée par notre psychisme policé, l’émotion se trouve à la source de toute perception. Accueillie sans réserve, cette énergie se libère de ses causes apparentes et devient le chant de la vie, silence de la personne.  »

Eric Baret

De l’Abandon, Editions Les Deux Océans

www.bhairava.ws

En photo : Déité masculine, bronze, 11e siècle, Cambodge




Source

Qu'en pensez-vous?

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Christine Farina

Irréel……

Daniela Petriconi

magnifique !

Aïma Samastah

Merci 🙏💓

Pilar Cifuentes

Curiosité et émerveillement sont aussi des sources de l’envie de savoir, autrement que comme projection de soi.

Clara De Souza

🙏

Laure Marie

🙏🙏🙏

Louise Dumas

🙏😌❤

Midem Andco

😅… très à propos

Pierre Garel

Certaines statues peuvent se passer de texte.

Rédiger par Eric Baret

Un cheval sans nom / Amérique

Assouplir l’âme