in ,

Je présente «3 clés pour vaincre les pires épreuves de la vie»Dr Charbonnier



Défi 7j/7 livres.

source

Qu'en pensez-vous?

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jean-Marie Glantzlen

Vous êtes vous demandé s’il est correct de prétendre qu’une seule thèse de médecine, dirigée par celui qui l’affirme et faisant donc partie du jury, engage toute la Faculté, – « moment historique !!! » – tout le monde médical pour lequel je n’ai aucune estime exceptionnelle étant depuis longtemps pro-médecines douces ?

Ayez l’esprit critique (mot qui définit autant le positif que le négatif) . Prenez un peu de recul ; posez-vous quelques questions.

Les témoignages de très improprement nommées NDE ou EMI sont dans la majorité des cas non seulement sincères mais fondés. Seulement qu’ apportent-ils vraiment à notre indispensable réflexion spirituelle ? Nous disent-ils quelle est l’occupation et l’avenir des êtres chers parfois rencontrés à l’occasion de cette SHC (sortie hors du corps).

Consacrez plutôt votre temps, votre argent, vos neurones et votre générosité altruiste à la réflexion/promotion sur la réincarnation à propos de laquelle on trouve des livres très enrichissants, moyens … ou farfelus.

Demandez-vous s’il est exact que nous n’avons qu’une seule et unique vie, conçue et offerte par notre Ineffable Source et Finalité mal nommé Dieu par des religions L’anthropomorphisant jusqu’à la caricature. Une seule et unique vie faite très probablement d’incarnations nombreuses sur cette Terre ou d’autres planètes sans doute et donc faite forcément d’inter-incarnations encore mal connues.

Sur cette base vous estimerez peut-être alors, qu’il est souhaitable de s’interdire didactiquement de mettre « vie » au pluriel quand il n’est question que d’incarnations d’une seule âme ? De ne plus parler de «  mort », ni même au fond de «  naissance », en utilisant donc le terme d’ « inter-incarnation » à propos desquelles beaucoup reste à apprendre et en privilégiant donc « désincarnation » et « réincarnation».

Rédiger par Olivier Chambon

Kim Wilde – Cambodia

[REDIFFUSION] Webinaire : Non ! L’effondrement n’est pas une fin en soi, avec Jacopo Rasmi