in

La citation du lundi


 .

 

Photo de Sandrine D

 

 » Quand, dans l’émerveillement de la musique, de l’architecture, de la peinture, de la nature ou de l’amour, vous vous sentez délivré de vous-même, votre regard se porte sur la beauté et, tandis que vous vous perdez de vue, vous vous sentez exister avec une plénitude incomparable. Et c’est à ce moment-là, justement, que la vie atteint son sommet, quand cessant de vous regarder, vous n’êtes plus qu’un regard vers l’autre. »

Maurice Zundel

À l’écoute du silence 

Ed Tequi 1979 p64-65

.



Source link

Qu'en pensez-vous?

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

La plus grande addiction, celle qui est à la racine de toutes les autres addicti…

#48 – ANDRY RANIVOARIZAKA répond aux 5 questions sur la vie, la mort, Dieu…