dans ,

La méditation : un repos dans la Présence


Un article écrit par votre serviteur pour le magazine Etreplus dirigée par Sophie et Jérôme Reynal.

https://www.etreplus.be/magazine

 

meditation etre plus

 

La méditation : un repos dans la Présence

 

La méditation est devenue à la mode en Europe ; elle séduit de plus en plus de personnes ; et on ne peut que s’en féliciter.

Mais qu’est-ce que la méditation ? Pour moi, la méditation consiste à reposer sans effort, sans attente et sans recherche dans la Présence que nous sommes déjà.

Ce n’est pas une activité de plus, comme pourrait l’être un sport ou une pratique de relaxation. Je ne fais rien quand je médite ; je me repose au contraire dans la Présence que je suis. Cela ne veut pas dire du tout que je reste immobile, assis sur une chaise ou un coussin ; il est tout à fait possible de se reposer dans la Présence au milieu de toutes les activités du quotidien. La méditation que je pratique et que j’aime est une méditation informelle : on peut la pratiquer partout, tout le temps, et quelles que soient les situations. En fait ce n’est même pas une pratique ; c’est une détente dans l’espace ouvert de notre Être.

Pour cela deux conditions sont requises : d’abord avoir pris conscience de la Présence pour savoir à quoi se relier ; et deuxièmement connaitre le geste de retour à cette Présence, si jamais on l’oublie (ce qui arrive ).

Mais qu’est-ce que la Présence ?

La Présence est ce qui en nous est plus grand que le moi. La relation de l’individu à la Présence peut se comparer à celle d’un poing serré avec une main ouverte. Il faut faire un effort pour tenir sa main fermée ; il n’en faut aucun pour la laisser ouverte. Nous avons fermé notre poing depuis si longtemps que nous avons fini par croire que ce stress était son état normal. Mais si nous cessons de tendre les muscles de la main, celle-ci retrouve son état de repos naturel. De même, s’il faut faire un effort pour se prendre pour quelqu’un, il n’en faut aucun pour se déposer dans cette Présence vaste et ouverte.

Et la méditation est précisément ce lâcher-prise, cette détente dans l’Ouvert de la Présence. C’est comme un aigle qui plane dans le vaste ciel bleu sans bouger ses ailes … Il n’y a même plus alors quelqu’un qui médite ; la vie est méditation ; la vie est éveillée.

 

José Le Roy, philosophe

 

 





Source link

Qu'en pensez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédiger par Eveil et philosophie

Merci Cyril Pad J’ai accueilli le néant, le vide! Il ne me restait rien pour m…

 » Le jeu?ne physique est superficiel. Ce qui importe, c’est le jeu?ne de la pens…