la mort…l’âme hors…hors de quoi ? De son esprit/source ; c’est la séparation…


la mort…l’âme hors…hors de quoi ? De son esprit/source ; c’est la séparation du disque mémoire vive et du computeur. L’esprit (computeur) sans son disque mémoire (Ram = âme) ne peut rien faire ; le disque dur (mémoires cosmiques) est préservé mais l’âme (mémoire « vive ») extraite de son computeur par une technologie archontique, devient de la mémoire « morte » qui est traficotée et reprogrammée par les entités de ce plan astral de la mort, la « prison » galactique. Nous sommes comme des (bio)computeurss quantiques …le disque dur est un composant de l’ordinateur qui permet un accès aux données à long terme(mémoires cosmiques). Il s’agit du composant qui stocke et accède aux fichiers, applications et système d’exploitation. La mémoire vive (âme) permet un accès aux données à court terme. La mémoire et le périphérique de stockage travaillent en association avec le processeur du système pour accéder aux données et les utiliser. Voici comment ces trois éléments se coordonnent :
1. Le disque dur stocke des programmes et des fichiers. La vitesse de ce disque de stockage joue un rôle important dans l’évaluation de la rapidité avec laquelle votre système démarre, charge des applications et accède à tout élément sauvegardé. (totalité des mémoires cosmiques)
2. Le processeur accède au disque de stockage et transfère des données à long terme vers la mémoire (vive) pour y accéder à court terme (opération instantanée). Par exemple, lorsque qu’on lance un programme, le processeur du système accède aux données à long terme à partir du disque de stockage puis les convertit en données utilisables à court terme et accessibles à partir de la mémoire.
3. Le processeur accède aux données à partir de la mémoire pour exécuter des programmes, éditer des fichiers et basculer entre différentes applications. La vitesse et la quantité de mémoire installée aide à évaluer la rapidité avec laquelle des applications peuvent se charger et fonctionner, de même que les capacités de votre ordinateur au multitâche.
La mémoire vive, qui a été « récupérée » pas les entités du plan astral de « l’âme hors », est devenue de la mémoire « morte » planétaire, qui sert à exécuter des programmes matriciels, ceux qui nous parasitent et nous manipulent en permanence…en nous faisant croire qu’ils nous définissent dans une identité planétaire…fictive .
Sans mémoire vive, un ordinateur ne peut pas fonctionner…
L’esprit, ( d’un point de vue technique systeme d’exploitation de l’être spirituel éternel) , sans son âme ( mémoire vive) est bloqué, en attente…
Je me dis qu’il y a peut être des reponses, des pistes de comprehension sur le fait de savoir contourner ou trouver des solutions techniques, supramentalement parlant, par des pros de l’informatique, des gestionnaires de systemes d’exploitations ? Tout ce qui est « en haut » est « en bas », tout est technologie…



Source

Qu'en pensez-vous?

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Joey Potter

Rien compris… Lol

Alain Casenave

Savez vous à quel niveau ou tout au moins comment vont intervenir les injections dans ce processus ? Je pense qu’à terme l’âme sera justement déconnectée.

Chris Bergstrom

Hyper intéressant et pertinent !

Josée Phaneuf

Très intéressant, j’avais déjà explorer de cette manière, cet été, je l’explorais un peu ainsi avec ma fille … et dans ma vision, j’y voyais tous les chemins possibles comme si j’étais dans cet espace quantique, et j’y voyais toutes les lignes de temps, de fines lignes allant vers l’infini … sur ces lignes très fines ne se comptant pas, toutes reliées à un noyau racine, ces lignes étaient chevauchantes, créant des bifurcations selon un choix nous amenant sur une autre ligne, mais toutes étaient programmées de manière précise, dans le sens que un plus un fait deux, allant d’un point à un autre sans pouvoir déroger du plan initiale programmé par cette ligne … ( ligne de temps) si on veut, ou autres .. et selon un choix, cela pouvait bifurquer sur une autre ligne, ayant elle aussi son chemin programmé, créant ainsi de nouveaux chemins à l’infini selon les bifurcations causé par une action, ayant toujours sa conséquence modifiant le parcours selon sa fréquence sur cette ligne, un peu comme des centaines de fines cordes de guitare a l’infini qui jouent une partition suivant un chemin précis pour le résultat choisi selon sa fréquence …. Comme si, peu importe, tout était déjà tracé mais que sur ces lignes, toutes les possibilités pouvaient être créées, mais sans jamais pouvoir déroger du principe de cause à effet … selon la nature propre de la fréquence à la racine de sa source première lors de sa création originelle…..
des lignes chevauchables ou nos bifurcations constantes de tourner à gauche ou à droite modifie le chemin sans changer les lignes droites des possibilités infinies …
Difficile d’expliquer en peu de mots l’image que je vois dans ma tête … …
Tout est noir, je suis géante, les lignes sont à la hauteur du regard que je pose sur elle, et je peux avec délicatesse les pousser légèrement avec mon ongle, elles ondules car elles sont comme des lignes électrifiées, souples et fluides …. Et lumineuses ….

Chemin faisant, j’ai compris bien des choses et je continue à développer lorsque j’y suis amené….

Je ne force jamais les choses, elles arrivent c’est tout et je danse avec elles …

Voilà… un bout
m’amenant à percevoir les actions et leurs conséquences de manières plus mathématiques et donc, piquouses incluses ….
Si je considère qu’il n’y a ni mal ni bien, ni rien, …..
c’est sans entendement pour la majorité, je le sais bien, mais je n’écris pas ceci sur ma page non plus … lol
Je dis ça et je dis rien … hihi 😉

Anne-Laure Impérato

Bonsoir Sylvie Fournet je vous remercie pour cette analogie qui peut parle tant.. Elle est simple à comprendre pour pouvoir projeter les mécanismes utilisés pour nous asservir.. Je débute dans mes recherches. Merci

Elisabeth De Abreu

Les archontes sont très malins….sachez le .
Les incubes et succubes aussi.

Elisabeth De Abreu

Le disque dur si lon en a conscience très tôt est préservé .
Ce disque est préservé chez moi depuis mon enfance et je me suis battue pour le garder

Même si cette dimension ne nous aide pas mon disque et mon moi intérieur M’ont bien guidés.

LES MORTS ONT PEUR DE NAÎTRE La mort est la plus grande des craintes ayant été …

Je suis arrivée sur cette capsule hier et j’ai cru bon vous le partager à titre …