in ,

Le doigt pointé – Eveil et philosophie, blog de José Le Roy


 

facebook_1633968090392_6853358897404104449

 

Khyentsé Rinpoché a raconté à Matthieu Ricard comment son maitre,  Shéchèn Gyaltsap, l’avait initié à la la nature de l’esprit à l’âge de treize ou quatorze ans :

« Khyentsé Rinpoché : Au cours des initiations, j’étais souvent bouleversé par la magnificence de son expression et de ses yeux au moment où il montrait la nature de l’esprit et pointait du doigt dans ma direction.

J’avais l’impression que, si ce n’était ma faible dévotion qui me le faisait voir comme un homme ordinaire, il ne différait en rien du grand Padmasambhava en train d’initier ses vingt-cinq disciples principaux.

Ma confiance ne cessait de croître et quand, à nouveau, le doigt pointé, il me fixait du regard en disant :

« Quelle est la nature de l’esprit ? »,

je pensais avec une grande dévotion :

« Voilà vraiment un grand yogi capable de voir la nature absolue du réel ! »

et je commençais à comprendre, moi aussi, comment méditer. »

 

Matthieu Ricard, Carnet d’un moine errant.





Source link

Qu'en pensez-vous?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

Weekend méditation à Paris les 30 et 31 octobre 2021

Un bonheur très ordinaire, doux, intense et très sincère.