dans , ,

 » L’environnement ne crée aucun heurt psychologique. S’il suscite en moi la moin…


 » L’environnement ne crée aucun heurt psychologique. S’il suscite en moi la moindre difficulté, c’est que je porte une forme de jugement : je reviens vers moi-même. Au lieu de vivre la réalité, je pense que l’environnement devrait être différent. L’environnement est ce qu’il est. N’être pas d’accord avec la réalité c’est avoir un problème : non pas avec elle, mais avec soi.

Regarder clairement en soi. S’apercevoir que son mari, son patron, son chien ne peuvent faire autrement que de sentir ce qu’ils ressentent, d’agir comme ils agissent. Dans ce respect, cet amour de la réalité, je réintègre la disponibilité.  »

Eric Baret

www.bhairava.ws

En photo : une oeuvre de Tusha Hiti, dit « bain royal », Patan, Népal




Source

Qu'en pensez-vous?

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Rédiger par Eric Baret

 » Quand on arrête de vouloir comprendre, une compréhension non conceptuelle s’im…

Question – Pouvez-vous parler de la respiration ? Eric Baret – Sur un certain …