dans

Les livres secrets



La spiritualité contemporaine exprime volontiers son mépris de la raison en rejetant les livres. 

Pourtant, la plupart des maîtres et sages contemporains ont leur livre secret. Secret, car ils n’en parlent pas ou pas ouvertement, de crainte d’être étiquetés « intellectuels », jugement rédhibitoire s’il en est, dans un milieu où on ne « juge pas ». Mais peu importe les vogues et les modes : reste que des livres changent des vies. Les sages sont, plus souvent qu’on ne croit, des gens qui ont des « maîtres-livres ». Des livres de chevet, des livres décisifs, des livres-guides. Même s’il y a une intuition innée et universelle, celle-ci ne saurait s’épanouir sans aucune parole.

Derrière chaque « éveil » se cache un livre, ce que l’on verra bien pour peu que l’on se donne la peine d’y regarder au-delà des légendes superficielles. Mais ce sont des livres qui ne sont presque jamais mentionnés. Leur influence échappe ainsi à la vue de la foule.

Quelques exemples me viennent, dont je suis à peu près certain :

Swami Vivekananda : L’Océan des raisonnements (Vicârasâgara) de Nishcâladâs.

Ramana Maharshi : Idem.

Aurobindo : La Phénoménologie de l’esprit, de Hegel

Osho : Zarathoustra, de Nietzsche

Douglas Harding : Contributions à l’analyse des sensations, de Ernst Mach

Jean Klein : Les livres de Krishnamurti

Francis Lucille :  Notes on spiritual discourses of Sree Atmananda (of Trivandrum), de Nitya Tripta

Nisargadatta : Gnâneshvarî, de Gnâneshvar

Lilian Silburn : La Vie écrite par elle-même, de Madame Guyon

HL Poonja : Le Yogavâsishta (traduction hindi de la Gîtâ Press)

La présence avérée de ces livres « secrets » montre combien la transmission, au-delà des traditions figées, est l’âme de toute vie intérieure. J’y vois une raison de plus de ne pas mépriser la chose écrite. Les livres sont des choses vivantes, souvent douées d’une plus longue vie que n’importe quel mortel. Et, pour celles et ceux qui ont la patience d’écouter, ce sont des rencontres vivantes, souvent plus fortes que les rencontres avec les prétendus vivants.



Source link

Qu'en pensez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédiger par Blog de David Dubois

La Vache cosmique, blog philosophie de David Dubois

La fin de la recherche, c’est maintenant !

Celui qui voit – Eveil et philosophie, blog de José Le Roy