dans

Poussières


 

Oublié du monde,

dans l’oubli du monde,

le monde renaît.


Se tourner vers la Lumière,

incliner à la source,

s’écouler dans la clarté obscure.


Tout être est désir de l’infini.

Toute chose, même.


S’abreuver à la source

sans se laisser distraire

par les reflets.


Quand l’intérieur se fait muet,

d’autres voyages commencent.


La moelle de la vie

vit dans le moelleux.


Sentir comme des lèvres

sur le cœur, 

baiser du papillon

sur la fleur de l’âme.


Lire entre les mots

délie le cœur

et relie à la source

des mots et du cœur.


Je peux bien recevoir

toutes les grâces du monde :

sans mon consentement,

ce sera comme rien.


Laisser ce qui est plus haut que moi

me défaire et me refaire à sa guise.


Marcher à l’aveugle,

guidé par la lumière invisible

qui rend visible


Je ne peux presque rien.

Mais il y a une force

qui peut presque tout.


Plonger en soi,

sans demander le pourquoi du comment,

c’est voyager dans des mondes

innombrables.


La Vie se cache 

dans les détails

au grand jour 

d’un cœur muet


Avancer sur le chemin obscur

sans savoir

sans avoir


Ecouter cet être qui,

en nous, 

écoute déjà


Lire le livre de l’âme

baigné dans la lumière

du silence


Par vent doux

toutes voiles gonflées

jusqu’au grand large


Une parole vivante,

source de mondes.

Chaque monde est peuplé

de paroles vivantes,

sources d’autres mondes.

Et ainsi, sans fin ni terme…


Laisser la lumière

se rassembler

en nous.


Il est des tempêtes qui déplument les plus forts. Mais cela réveille la chair, et ce qui vit en elle.


Le corps détendu,

le cœur veille

sans soucis.

A chaque expir,

laisser la sensation s’étendre,

comme un regard lancé.



Source link

Qu'en pensez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédiger par Blog de David Dubois

La Vache cosmique, blog philosophie de David Dubois

Le vide est fondamental – Eveil et philosophie, blog de José Le Roy

Jagdish Thakor Popular Movie Scene | Thakor No.1 | Gujarati Scene