in

« Qui questionne ? Cherchez le questionneur. Ce questionnement amène le mental au…

« Qui questionne ? Cherchez le questionneur. Ce questionnement amène le mental au repos. Pour la bonne raison que le moi qui questionne n’a pas de réalité en soi. Il n’est qu’une pensée. Ne trouvant aucune réponse à cette question, le mental suspend son vol. Le silence se révèle alors à la fois comme la source de la question et comme la réponse.

Le sentiment de manque qui nourrit le questionnement ne peut se résoudre par l’intellect, car il en est son fruit. Il se matérialise dans le corps sous la forme d’une cristallisation, une défense, résistance, souvent dans la région du plexus solaire. Lorsque ces sensations sont écoutées, elles se résorbent dans le silence de l’écoute. Le silence de l’… Plus



Source

Qu'en pensez-vous?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

La Science face à la conscience… animale – Afis Science

Overdose de mensonges et incapacité de jugement