in ,

Rencontre en Présence ❤ à Lyon avec Pierre et Gérald (2/4)



Gérald Ben Merzoug a pratiqué une intense sadhana (discipline spirituelle) pendant 15 ans avant de connaître l’Éveil. Depuis, il consacre tout son temps libre à …

source

Qu'en pensez-vous?

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
25 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Dav Moro

?

Dav Moro

J’usqua quand la conscience va t elle s’experimenter?

Nathalie Jean

Quand on "Voit" Ce Neutre où Nous Sommes Un, c est extraordinaire !
Merci????

Renard subtil

Merci à toi Pierre et merci à Gérald pour citer les noms de vos Moi 😉 Que de fou rires et de sourires j'ai en écoutant ces paroles citées tant elles font écho en moi, avec le Soi 😀 Le langage écrit que j'utilise ici est si insuffisant pour exprimer ce que tout ça suscite en mon Être mais je n'ai que ça pour communiquer dans cette boîte de dialogue 😉 Je devine que toi Pierre tu ne mémorise pas nécessairement les expériences "passées" mais qu'est-ce que j'ai adoré le passage à propos des Moi/Ego voulant changer le monde ! ?????

bonheur lumière

Vous êtes tellement d'une aide précieuse, mille fois merci à vous deux. ????

David Schmidt

Mieux vaut rester coucher

Levasseur Roger

Avant l'éveil ,pendant l 'éveil et après l'éveil ; juste des mots pour permettre de pointer vers… avant-pendant-après l'éveil est un scénario,il n'y a rien ni avant ni pendant et ni après ,c'est juste un film ,un scénario pour le dire autrement . La réalité ne peut se définir et dès qu'on tente de faire une définition de ce qui serait avant ,pendant et après l'éveil… déjà le piège s'est refermé .Le silence est la seule réponse . Tout est là parce que la causalité s'impose ,même cette vidéo. Merci pour ce partage.

Brigitte Lemaire

dans le Bouddhisme il y a aussi des voies directes qui initient à notre vraie Nature: à savoir le Dzogshen et le MahaMudra Ça aurait été des enseignements secrets pour que les lamas « ne perdent pas leur raison d’être !!Dudjom Rimpotche conseillait à un ami à qui il avait dédicacé sa photo.: « regarde celui qui regarde la photo » ˋma référence Ultime reste Ramana Maharshi !
Namaste Surya

rouvarel véronique

C'est un plaisir de découvrir vos vidéos , ça fait du bien . Merci à vous deux !

sylvain mauron

Merci pour cette vidéo

Josette Devisme

Merçi à tous les deux pour cette belle vidéo, vous avez évoquer un problème qui me touche particulièrement, par rapport à ma fille ainée qui souffre soit disant d'une maladie mentale que les psychiatres "soignent" avec un traitement très lourd depuis de nombreuses années. En juillet 2017, ma seconde fille a eu un problème identique, elle s'est retrouvée forcément en psychiatrie même procédé que pour l'ainêe, ( mental qui tournait en boucle) sauf que la, nous avons eu la chance de trouver QUELQU UN (un médecin homéopathique) qui nous a tirées de cet enfer, après de grandes épreuves nous avons vu le bout du tunnel, pour ma seconde fille, il n'était pas trop tard c'était tout simplement le début de l'éveil, quelques mois plus tard nous avons vécu la réalisation que le moi n'était rien d'autre qu'une pensée, qu'il n'y avait pas de séparation, nous sommes tous UN, quelle paix quel bonheur et combien de souffrances inutiles. Gratitude à tous les deux.

Елена Маисса

Bonjour Pierre ! Je suis d’accord que la Vie elle-même est la Grâce, mais…. comment comprendre la Grâce libératrice des ténèbres de l’ignorance… Cela signifie-t-il que la Grâce elle-même se manifeste spontanément et qu’elle même accepte ou n’accepte pas?

TerresDeRepos

Pour revenir sur la question relative aux émotions "Alors n'a t on pas d'émotion si on est éveillé?" La réponse a été "Il y en a mais on ne s'y identifie plus".
Alors précisions que s'il y a émotion c'est qu'elle a eu une source qui ne peut être autre chose qu'un non éveil. ceci nous amène donc à préciser qu'il y a plusieurs degrés d'éveil et "habiletés" qui vont avec. Et en effet à certains niveau il y a encore présence des mécanismes cognitifs-habitudes (conditionnements, tempérament-karma…) qui contribue à générer l'apparition d'une émotion. Mais le yogi peut alors avoir la capacité d'être en mode d'être non-duel sans saisie, sans centre… Il se produit alors l'auto-libération de l'émotion, c'est à dire qu'elle ne produit pas les mêmes effets qu'un être qui n'est pas en ce mode d'être. Cette non-attitude de non-sujet permet ainsi de "brûler les graines karmiques" qui ont conduit à l'émergence de l'émotion.
En bref : s'il y a émergence d'émotion c'est qu'il y a encore un terrain qui doit purifier ses voiles.
Réaliser le mode d'être qui transcende le personnage c'est comme éteindre un feu. Mais Ensuite il reste l'odeur des cendres, ce sont les conditionnements subtiles qu'il reste à purifier. Dans la tradition himalayenne on parle ainsi de plusieurs niveaux d'éveil. Chacun d'eux étant accompagné de capacités respectives. Même si dans l'absolu l'éveil "est" ou "n'est pas". Mais dans les faits, le yogi doit encore dissiper des conditionnements subtiles, qui se manifestent de bien des façons. Notre corps notre parole et notre esprit en sont pétris. Quel long et beau processus. Merci à vous.

Romain

Bonjour. Merci pour ce partage. Les parties 3 et 4 sont-elles disponibles ?

sylvie demaretz

La graine est conscience mais elle n'est pas encore une fleur. différence entre être la conscience et être conscient d'être la conscience. ?❤️??

sylvie demaretz

la différence entre la foi et la croyance : la croyance est mentale elle est apprise. la foi est non mentale, elle vient de la conscience.

sylvie demaretz

Différencions la peur de la douleur et la douleur. la douleur est salutaire et naturelle elle prévient l'individu d'une situation anormale. la sensibilité à la douleur est variable. Il existe une maladie génétique qui rend insensible totalement. Elle n'est pas mentale : lors d'une brûlure le réflexe de retrait est instantané, hyper rapide, totalement organique, la pensée vient après et potentialise celle-ci en fonction de l'histoire de la personne. Ensuite certaine personne utilise l'autohypnose afin de s'isoler de celle-ci. Il n'y a pas si longtemps on pensait que le nourrisson ne ressentait pas la douleur et tout nourrisson était opéré sans anesthésie. Dans les années 80 on s'est rendu compte que c'était faux (!) que le système nerveux était suffisamment développé pour initier la douleur et donc que le nourrisson ressentait (avec le mental en moins donc sans peur) on a donc commencé à endormir pour éviter le vécu parfois traumatisant, lorsqu'elle est extrême, de la douleur physique.

jocelynes1

Un grand merci à tout les deux d'être venus partager ces moments avec nous. Du pur bonheur. Revenez quand vous voulez.

reibel brigitte

?????????????????????♥️♥️♥️♥️♥️

Cat Margo

❤️

Sylvie M.

Excellent ! Je vais pouvoir continuer à glander et observer les insectes sans une once de culpabilité 😉 Merci à vous deux, vivement la suite !

Nathalie Couture

Merci de partager avec joie et simplicité Sat Nam et bises de coeur à vous deux !

sylvie demaretz

je me suis brulée quand j'étais petit avec un poêle à charbon j'ai juste posé ma main dessus, j'étais attiré par la beauté du feu, je voulais toucher les braises. et j'ai eu mal alors que je ne savais pas ce que c'était, je n'avais donc aucun à priori. Mon grand père me consolait en me disant que ça allait passer ( mes grands parents sont restés stoïques et extrêmement calmes) et j'observais cette main qui me faisait mal, je ne suis pas d'accord avec "la douleur est apprise", non. J'ai juste appris que la douleur fait partie de l'expérience et de la limite de mon corps. Quand je tombais j'avais mal mais je ne prenais pas la douleur pour quelque chose d'anormale, juste je l'acceptais donc, je ne pleurais quasiment jamais. Plus tard avec l'extrême douleur j'ai appris à lutter contre, à résister, jusqu à cette expérience : on m'a fait prendre un calmant alors que j'étais très calme voire prostrée et cette molécule m'a supprimée ma volonté, totalement. Ma résistance a disparue, j'ai donc ressentie la douleur dans sa totalité et mon cerveau a pris le relais, c'est à dire qu'il a déconnecté et je suis tombée inconsciente, au réveil après 5 minutes j'ai eu 'l'impression d'avoir dormi une heure et je me sentais beaucoup mieux. En fait j'ai compris que le corps est bien fait particulièrement le cerveau et qu'il fallait le laisser faire.

sylvie demaretz

Andreas Mamet dit que l'éveil spontanée n'existe pas, il dit que c'est probablement des personnes qui ont beaucoup travaillé dessus dans des vies précédentes. Bouddha aussi dit de ne jamais cesser de rechercher l'éveil et de travailler dur pour cela. Un grand merci pour ces partages. Namasté ? et bise à vous deux ?

Pat Amat

Bonjour Pierre, merci infiniment pour ce partage. Lorsque tu parles de la peur de la mort et de ses origines, de mon point de vue c'est surtout car nous n'avons pas souvenir d'avant cette vie. Nous pensons que nous n'existions pas. Du coup après la mort, la logique est que nous serons à nouveau : rien. Ceci est renforcé par le phénomène du sommeil. On passe presque 8 h sans conscience, à par quelques rêves en effet nous ne nous rappelons de rien. La peur de la mort n'est-elle tout simplement pas la peur de ne plus être ? Bien à toi. Patrice.

Fin de la recherche

 » Dans l’écoute, rien n’est inintéressant. Pas un métier, pas une activité…