in ,

Rencontre Live avec Jocelin Morrisson et Romuald Leterrier. Se souvenir de l'au-dela



Alain Eskenazi et Emmanuelle Soni-Dessaigne en compagnie de Jocelin Morisson et Romuald Leterrier ce 25 Novembre à 19H en direct sur notre page OLAM …

source

Qu'en pensez-vous?

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
18 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Thierry Laval

47’ est-ce que le corps fini ne permettrait pas l’expérimentation d’expériences qui génèreraient des prises de conscience qui, elles même , seraient informationnelles et évolutives puisque chaque expérience de vie change de lieu et d’époque à chaque nouveau chapitre de « vie » ?

Christine Brun-Gailland

Superbe video, avec des intervenants de qualité que personnellement je découvre, loin des dogmes d'où qu'ils viennent et riche de réflexions, d'expériences et surtout de questions qui osent enfin être posées… Non ! Je ne suis payée par personne 🙂 !

Danielle Siblot

Merci on a fait un pas de plus avec vous mais nous ne voyons pas encore l'arrivée qui ne doit pas être et doit rester dans tous les possibles

humbert manu

qui nait? qui meurt? qui Suis Je?

Lilou France

Bonsoir, effectivement à 44,05 on entend une voix. ? Merci pour cette capsule, très intéressante.. ?

Franne FV

Quelqu’un entend ce bruit bizarre entre 44:01 et 44:10 a deux reprises ? C’est voulut ou j’entends des choses? ?

NASSERA MEZIANI

NOUS SOMMES DIVINEMENT HEUREUSES HEUREUX ETERNELLEMENT
WE ARE DIVINELY HAPPY ETERNALLY

NASSERA MEZIANI

Bonjour Je suis content que tu sois ouvert sur cette approche de la Vie car le sport et l'alimentation c'est bien mais ça n'apporte pas cette tranquillité intérieure qu'offre la quête spirituelle ainsi que tous les moments interpellants qu'elle peut donner….Continues, tu es sur la bonne route…. Nicolas
NOUS SOMMES DIVINEMENT HEUREUSES HEUREUX ETERNELLEMENT
WE ARE DIVINELY HAPPY ETERNALLY

Audrey Benelli

Merci pour cette belle émission !

Alia Hamida

Dans la religion musulmane, il est recommandé que les personnes fassent leurs ablutions avant d'aller se coucher pour que l'âme puisse faire un voyage astrale durant la nuit. On appelle même le sommeil de la nuit, la petite mort.

Stephane Hurth

Le hasard n'est pas le chaos, mais juste des paramètres méconnus ?

Stephane Hurth

Un futur possible vient d'un présent ? Bien connaître ce qu'on "émet" au présent, c'est donc avoir la possibilité de connaître un futur ?

Marc Jamet

Si nous vivons dans un monde infra lumineux (R.Dutheil) où la vitesse des particules voyagent à des vitesses inférieures à la vitesse de la lumière, ce qui implique la notion de passé-présent-futur. Si l'on fait l'hypothèse qu'il pourrait exister un monde supra-lumineux où la vitesse de toutes les particules seraient supérieures à la vitesse de la lumière (monde supra lumineux) qui aurait pour implication qu'il n'y a ni présent ni passé ni futur, càd un tout ! La réunion des deux mondes serait une sorte de tunnel que j'assimile à cette vision d'un tableau de G. Bosch ou encore des fameux témoignages des "expérienceurs" de NDE. Comme nous sommes à la fois matière et énergie peut -on rattacher le monde de la matière à ce monde infra-lumineux et notre dimension d'énergie, d'esprit à ce monde supra-lumineux. Il pourrait être envisageable sous certaines conditions (NDE,Ayahuasca, phases de sommeil…) que nous fassions des allez retours entre le supra-lumineux et l'infra lumineux, avec de informations hors du temps venant dans notre tridimension avec des distorsions éventuelles .Cela pourrait même expliquer des intuitions et des souvenirs du Futur comme du passé. Merci pour votre émission. Marc

Stephane Hurth

Mais oui la mort est un échec de la médecine… Sauf quand elle arrive au bon moment… (c'est à dire en fin de vie :)) Ou encore lors d'un accident si grave qu'il est mortel…

Constant K

J'aspire à une mort programmée. Pas tant comme délivrance, mais plutôt comme un retour vers la patrie, dans l'esprit des gnostiques ("Soyez passant", "Je suis dans le monde, mais je ne suis pas du monde"). Et je me demande comment je pourrai mourir sans violence.

nirda bayou

MERCI A VOUS QUATRE

Artayet Olivier

La peur primordiale de la mort dans la société occidentale favorise son fonctionnement. On compense en consommant. Comprendre que la mort n'est pas la fin libère de cette peur et de toutes les autres.
Merci pour vos émissions ?

Lisa

Bien sûr un état de médiation profonde peut amener à une EMI (voir le travail du professeur Charbonnier et la TCH)

Rédiger par Olivier Chambon

Rencontre sur l'Éveil – Être Présence, Paris 2/4

Cyril Pad José Le Roy