in ,

Séverine Millet – La joie au coeur de chaque instant



La joie au coeur de chaque instant
​​ »Etes-vous prêts à vous rencontrer totalement, passionnément, sans condition et à découvrir que vous êtes la présence, la joie et la vie elle-même ? »
​Il y a une joie intense à être dans notre corps, nos sensations, nos perceptions.
Il y a une joie organique à être vivant, quoi qu’il arrive.
Il y a une joie vibrante à être ce qui se déploie en nous à chaque instant, à vivre le réel le plus cru.
Une joie simple et bouleversante à être.
Cette joie, que l’on appelle aussi parfois joie sans objet, plénitude ou simple contentement d’être, n’est pas quelque chose qui se saisit, ce n’est pas lié à un évènement particulier. C’est un accord profond à être tout ce que la vie nous propose, à chaque seconde, quoi que cela soit. C’est un accord total, radical avec le réel.
La joie est un jaillissement, qui accompagne le jaillissement de la vie en nous.
​La joie est le frémissement de la vie sous-jacente à toute forme, tout être, toute expression.
​Ce n’est pas quelque chose que nous pouvons perdre ou gagner.
En nous, cette joie est déjà là. C’est notre plus profonde intimité. Il s’agit donc de tourner peu à peu notre regard vers nous-même jusqu’à percuter cette réalité.
Nous voulons trop saisir la joie, en faire un état durable. Or, ce n’est pas quelque chose qui se saisit, ce n’est pas lié à un évènement particulier. Il faut déconstruire la notion même de joie pour la rencontrer vraiment.
Pour atteindre sa plénitude, la joie doit être rencontrée à sa source. Elle exige que nous consentions totalement à tous les aspects du vivant, dont la tristesse, la peur et la souffrance. La joie d’être ne peut éclore si tristesse, peur et souffrance ne peuvent éclore. Le chemin de joie est donc exigeant : c’est une ouverture du coeur sans précédent à tout ce qui est. C’est une invitation à se donner totalement à l’instant et au réel, dans toute notre vulnérabilité. Le consentement ou l’accord proposés ici ne sont pas de l’ordre d’une quelconque acceptation de quelque chose : le consentement se fait de lui-même lorsque sont vus notre refus et notre saisie de ce qui émerge en nous et dans le monde. La joie se déploie alors dans ce consentement à se laisser toucher profondément et intensément par la vie et dès lors que l’on s’autorise totalement à être soi, le vivant sous toutes ses formes.

source

Qu'en pensez-vous?

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Baptiste BATHYSTE

J'adore votre présence.vous êtes belle . Ravissante et cela coule de source ! Merci 💓💓💓

Josée Collin

Très belle énergie et fort précieux votre retour à l'ESSENCE-CIEL, j'adore vos GRAINES de CONSCIENCE-SAGESSE ainsi semées ! Grand merci SEVERINE, je diffuse avec élan. A mon tour, et ds le meme esprit, je suis très HEUREUSE de vous OFFRIR en PARTAGE notre JOIE de nous sentir pleinement VIVANT, via ces qq extraits de notre chaîne VAMPSenPIREestNE basée en ARIEGE.
88è : CHACUN…unique-magnifique en 1' https://www.youtube.com/watch?v=VZgBOECjpJY
89è : DUO UNICO-MAGNIFICO en 2'16 https://www.youtube.com/watch?v=aASW3SAEFIo
JOIE sans âge en 3' https://www.youtube.com/watch?v=FZk9WP2QBLo&t=6s
8è pas d'age pour 1 coeur d'enfant en 2' https://www.youtube.com/watch?v=9rO5gs5pZek&t=18s
Ouvrir nos bras, changer le MONDE…en 0'13 https://www.youtube.com/watch?v=auP58Mc8Loo
Oh… adeptes de la JOIE ! en 2' https://www.youtube.com/watch?v=8dUSXvZLleo&t=9s
Y a dla JOIE en 2'49 https://www.youtube.com/watch?v=Y7kg5syYG-4
Que notre JOIE DEMEURE en 3'23 https://www.youtube.com/watch?v=DNokVO6TdRg&t=11s

bruno

Comme c'est vrai, et simple, et beau ! . . . Jusqu'à vous tirer des larmes. . . Merci vraiment !

mateoki

interessant cette histoire de collection des connaissances.

Franck Pivato

Et si la recherche menait à la non recherche

Thierry kozdra

Oui merci Séverine ,je suis aussi profondément touchée par ta présence pure , cette douceur

Murielle Chatel

Merci sévernie. Un vrai cadeau que je reçoit ce matin en écoutant la vérité te traversée. je suis profondément touchée par ta présence pure! Merci infiniment!

Gigi Carcasse

Quel bonheur Séverine de vous découvrir et cette approche tout en douceur tout en finesse et authenticité… Joie 🙂 merci.

Tout ce que vous dites Séverine résonne puissamment en moi… juste une question presque triviale : le morceau de musique final c'est quoi/qui ? Merci encore pour ce beau moment partagé virtuellement <3

Rédiger par Éveil spirituel

Les nourritures de l’âme – Marie Balmary – VOLTE & ESPACE

L’individuel et le particulier…