dans ,

Un conseil Extraterrestre a ensemencé l’Homo sapiens avec 12 branches d’ADN en tant qu’être intelligent

En français/French: Un conseil ET a ensemencé l’Homo sapiens avec 12 branches d’ADN en tant qu’être intelligent

NEWSINSIDEOUT https://newsinsideout.com/2020/10/en-francais-french-un-conseil-et-a-ensemence-lhomo-sapiens-avec-12-branches-dadn-en-tant-quetre-intelligent/

EXOPOLITICS.COM https://exopolitics.blogs.com/exopolitics/2020/10/en-fran%C3%A7aisfrench-un-conseil-et-a-ensemenc%C3%A9-lhomo-sapiens-avec-12-branches-dadn-en-tant-qu%C3%AAtre-intel.html

English version: https://exopolitics.blogs.com/exopolitics/2011/12/by-alfred-lambremont-webre-jd-med-in-an-exclusive-interview-of-author-patricia-cori-by-alfred-lambremont-webre-released.html

par Alfred Lambremont Webre

Lors d’une entrevue exclusive avec l’auteure Patricia Cori réalisée par Alfred Lambremont Webre le 4 mai 2011, Mme Cori déclare qu’un consortium de civilisations extraterrestres supra- et inter-dimensionnelles hautement intelligentes serait à l’origine du développement de l’Homo sapiens en tant qu’être intelligent doté de 12 branches d’ADN et en tant qu’espèce conçue pour être gardienne de la 3ème dimension d’espace-temps dans notre dimension écologique sur terre.

Voir l’entrevue télévisée d’Exopolitics avec l’auteure Patricia Cori sur l’Homo sapiens en tant que création du consortium ET

Les lecteurs peuvent voir l’entrevue télévisée exclusive d’Exopolitics avec Patricia Cori en visionnant la vidéo contenue dans l’article ci-haut ou en cliquant sur l’adresse web ci-dessous.

VOIR L’ENTREVUE (il est possible d’activer les sous-titres automatiques): 

afficher-les-sous-titres-1

Le développement de l’homo sapiens doté de 12 branches d’ADN par les ET

À propos du développement de l’Homo sapiens par un consortium ou un conseil de civilisations extraterrestres supra- et inter-dimensionnelles hautement intelligentes, incluant les Pléiadiens et les Siriens, Mme Cori déclare dans son livre No More Secrets, No More Lies :

« Des études intensives ont été faites sur les environnements existant sur terre – les règnes végétal et animal distinctivement– et des investigations détaillées ont été conduites pour établir comment différentes variables géographiques et climatiques ont résulté en la biodiversité qui les reflète.  Il a été déduit qu’une telle diversité procurerait les conditions idéales pour l’ensemencement d’espèces extraterrestres en ce que leurs environnements d’origine pourraient, de multiples façons, être répliqués dans les écosystèmes terrestres. »

“Inexpliquée par votre archéologie et par le chaînon manquant de votre théorie de l’évolution est l’émergence isolée sur votre planète de quatre races souches distinctes. Ces dernières sont les archétypes de races fondamentales dont le matériel génétique de base a formé la « substance » primaire de votre race, tandis que les schémas et séquençages vibratoires des êtres extra-dimensionnels (ceux des règnes supérieurs) ont été tissés dans les codes lumineux complexes de votre incroyable ADN à 12 branches. »

« Le matériel génétique de ces quatre races fondamentales [Éditeur – noire, rouge, jaune et blanche] a été incorporé dans le design de l’espèce Homo sapiens. »

Le Projet du génome humain : le code génétique des formes de vie extraterrestres dans l’ADN humain

Les conclusions de Mme Cori dérivées d’une source inter-dimensionnelle sont congruentes avec les conclusions des chercheurs qui travaillent dans le cadre du Projet du génome humain. Un rapport établit le fait suivant :  “Un groupe de chercheurs travaillant pour le Projet du génome humain indique avoir fait une découverte scientifique renversante : ils croient que les 97 % de séquences soi-disant non codantes de l’ADN humain ne sont rien de moins que le code génétique de formes de vie extraterrestres. Les séquences non codantes sont communes à tous les organismes vivants sur terre, des moisissures aux poissons, puis aux humains. Dans l’ADN humain, elles constituent la majeure partie du génome entier, d’après le professeur Sam Chang, directeur du groupe.

« Les séquences non codantes, originellement connues comme « l’ADN poubelle » ont été découvertes il y a des années et leur fonction demeure un mystère. La vaste majorité de l’ADN humain n’appartient pas à ce monde à l’origine. Les gènes poubelle apparemment d’origine extraterrestre accompagnent simplement les gènes actifs qui feraient tout le travail et qui sont transmis de génération en génération. Lors d’une analyse compréhensive faite à l’aide d’autres scientifiques, analystes programmeurs, mathématiciens et autres savants, le professeur Chang s’est demandé si l’apparent « ADN poubelle » n’aurait pas été créé par quelque « programmeur extraterrestre ». Les particules extraterrestres de l’ADN humain, observe plus loin le professeur Chang, « ont leurs propres veines, artères, et leur propre système immunitaire qui résiste vigoureusement à tous nos médicaments anticancéreux. »

Source : https://exopolitics.blogs.com/exopolitics/2020/10/en-françaisfrench-un-conseil-et-a-ensemencé-lhomo-sapiens-avec-12-branches-dadn-en-tant-quêtre-intel.html

Source link

Qu'en pensez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédiger par Eveil Homme

une conscience nue et vide

« Ici et maintenant, est-ce que je me sens parfaitement à l’aise ? La réponse e…