in ,

Urgence écologique avec Pablo Servigne, Paloma Moritz et Mathilde Imer



« Il faut continuer à mettre la pression, l’espoir ne vient pas d’une chance que l’on aurait de réussir (..) on y va ensemble et lorsqu’on se met ensemble, il y a une …

source

Qu'en pensez-vous?

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Alain Charpantier

Je verrais bien Pablo en Président de la France. Pas vous ?

Le Phantom

Vite, la camisole, ces gens sont fous…c'est urgent ?

Eric Compin

Bravo à tous.

Gabriel Gauducheau

Bravo pour tout le boulot que vous faites !
Pablo, attention de ne pas couper la parole à tes çamarades femmes. Tu le fais assez systématiquement. Ça m'a désagréablement surpris de toi.

choupette ho#NOL

votre lucidité sur ce que nous vivons et comment faire pencher la balance du "bon" côté : l'écologie, le social, tous ensemble sur le mm bateau, m'épate, merci ^^

Andy DE ALMEIDA

Le problème n'est pas réellement les ressources de notre planète. Mais, comme beaucoup savent aujourd'hui, qui s'y intéresse un tout petit peu, ce sont l'alimentation qu'on en fait. Je vais expliquer un peu plus. De toute évidence, la progression des rendements devient plus lente et plus coûteuse. D'ailleurs, en 1999, certains experts agricoles redoutaient une stagnation des rendements.
L'érosion, la cherté des combustibles fossiles, le changement climatique, la baisse de niveau des nappes phréatiques pourraient également entraîner une diminution des rendements. Selon les scénarios qui étaient déjà prédit par les Nations unies, les différents scénarios sur la surface des terres cultivables sera comprise 1.5 et 4 milliards d'hectares, ce qui est déjà le cas depuis un moment. Le régime alimentaire d'un habitant moyen d'Europe de l'Ouest avait déjà été diagnostiqué. Bref, je vais vous montrer la boucle de rétroaction positive (qui ne veut pas dire bonne, car positive est souvent benefique, mais ici ça ne l'est pas), quand on prend une culture vivrière par exemple, on va avoir un rendement. Même avec un rendement à cause d'une certaine technologie (je suis pour la technologie, je ne suis pas technophobe mais pas pour le pétrole et le charbon), il y a de plus en plus de pollutions, cette pollution, donne moins de rendement, qu'est-ce qu'on fait ? On utilise des herbicides, des pesticides. Ceux-ci vont donner un grand rendement, même beaucoup trop de production pour les habitants qu'on est aujourd'hui. Mais avec les pesticides, les sols deviennent de moins en moins fertiles, au bout d'un moment ils ne se cultivent plus. Donc, on deforeste. En le faisant, on pollue encore plus, on détruit des habitats et on permet au climat de changer. Et donc au fur et à mesure, le climat rend moins de rendement, ce qui revient au point de stagnation. Mais ce point de stagnation a détruit des habitats, des habitants, des sols fertiles, a pollué l'air et l'eau. Et ainsi de suite. Je ne fais pas de discours fataliste ni catastrophiste. C'est de la physique. Ça fait 60 ans que les ingénieurs, les scientifiques (j'y inclue les ingénieurs mais on les entend pas assez), même les philosophes, le disent. L'homme ne doit pas changer ? Si ! Ce n'est pas de l'idiotie, c'est de l'adaptation, un peu comme tous les autres êtres-vivants. Nous ne faisons pas l'exception.

J'ai 20 ans et ça fait déjà un petit moment que j'ai des réflexions et j'aime beaucoup Pablo Servigne, mais je travaille surtout sur les populations de mammifères et plus tard devenir zoologue (mammalogue probablement). Merci pour ces discours, bonne après-midi.

Geneviève Schmit

Ma phrase mantra de Pablo Servigne est "Faisons en sorte que cela se passe le plus doucement possible" …
Les choses auraient-elle changé ?

Geneviève Schmit

Les décisions écologiques faites par la "mini france" savent aussi que cela ne les engagent pas…

Geneviève Schmit

Je pense aussi que les citoyens ne sont pas prêt à se "sacrifier" pour des raison écologique. On le voit dans ce qui se passe en ce moment.
Là, alors que nous comme en confinement que des trop d'entreprise sont fermées, définitivement pour beaucoup trop, la SNCF va faire grève …
Ja mais ils n'accepterons une récession…

famille drut-pierrel

Ah ben là je comprends un peu mieux (sur la précédente vidéo, le volet social, je disais ne pas bien comprendre ce que le cnnr proposait)! 😀 Voilà qui est enthousiasmant !

Fee Filante

Très intéressant.
Cependant, je trouve dommage encore une fois, qu'aucun "citoyen lambda" ne soit présent lors de cette rencontre…. Il faut arrêter la "représentativité".

Lami René

-8- Voici une histoire vécue et inspirante d'une amie, sur la manière d'éveiller les gens autour de nous. En pleine crise du COVID19, une amie m'a raconté les faits suivants :

En début d'année 2020, sa voisine lui a offert l'accès à sa connexion par WiFi pour son téléphone portable intelligent. À cette époque, mon amie ne s'informait que par les médias grand publique du genre télévision locale et nationale, la radio locale et nationale et les journaux locaux et provinciaux, rien à l'internationale.

Mais avec les fonctions Web de son téléphone intelligent, mon amie a commencé a recevoir des informations et des nouvelles par le Web de son téléphone.

Toujours à cette époque les gouvernements inondaient en permanence les médias avec les nouvelles macabres et mortifères des mortalités du COVID19 au point de la rendre littéralement malade.

En parallèle elle constatait des différences de qualité dans les informations et nouvelles qu'elle recevait par le Web de son téléphone et souvent les informations du Web différaient grandement en qualité, en véracité et en justesse vérifiable et bien sourcé.

Cela contrastait grandement d'avec les informations et les nouvelles apeurantes et propagandistes des médias grand public des télés, radios et journaux.

En quelques mois de comparaison des informations et nouvelles des médias grand public des télés, radios et journaux par rapport aux informations et nouvelles de ses amis du Web, elle réalisa l'ampleur des propagandes maladives et malveillantes des industries, des gouvernements et des médias a leurs services.

Elle en arriva au point de mettre fin complètement à son abonnement de câblodistribution des chaînes de télévision et remplaça cela par son premier abonnement pour une connexion Web et Internet.

Depuis ce temps, au niveau santé elle se porte beaucoup mieux et au niveau intellectuel et informationnel elle constate une amélioration grandissante et épanouissante, insoupçonnée.

Aujourd'hui elle n'est plus abusée par les propagandes maladives et malveillantes des industries, des gouvernements et des médias mafieux et corrompus.

La morale de cette histoire est :

Pour éveiller les gens qui vous entourent, familles, amis, voisins, collègues de travail et de loisir, sur les problèmes graves de notre monde, offrez ou partagez un accès au Web et à l'Internet avec vos meilleures sources d'information et de nouvelle et en quelque mois vous transformerez le monde pour un monde bien meilleur et bien plus éveillé !

Merci de copier, reproduire et distribuer cette vraie histoire d'éveil intellectuel et spirituel de mon amie et soeur de coeur !

P.S. 1 : Et quelque jour plus tard, j'ai eu ce commentaire d'une autre dame :
« Bonjour, j'ai vécu la même expérience que la femme dont vous parliez. La télévision vend de la peur. Alors qu'internet appelle au calme. C'est complètement dissonant ! MA TV est éteinte, définitivement certainement ? »

P.S. 2 : Et quelque jour plus tard, j'ai eu ce commentaire d'une autre dame Stéphanie D. :
« Moi aussi. Je n'ai plus de TV, je ne supporte plus le harcèlement des publicités souvent agressantes comme les nouvelles, les mensonges évidents, les annonces sottes qui rende l'homme et la femme un peu niais et superficiels. Sur Internet, on ne s’ennuie pas, on ne subit pas comme quand on regarde la télévision et qu'on est obligés d'écouter et d'endurer les annonces souvent aussi longues que l'émission en temps total… Donc, une perte de temps en plus d'un dérangement de ces publicités non sollicitées qui s'imposent, te harcèlent, essaient de te faire croire que le bonheur c'est d'avoir ceci ou bien cela. La répétition devient un véritable harcèlement intolérable pour moi. Vive internet, les bloqueurs de pubs et la liberté de s'informer sur toutes sortes de sujets gratuitement. En plus, on peut pratiquement tout trouver sur le Web. ».

P.S. 3 : Et quelque jour plus tard, j'ai eu ce commentaire de Jeff D. :
« C'est vraiment marrant, moi et ma copine sommes dans la même situation, nous venons d'arrêter notre abonnement télé il y a un mois (économie de plus ou moins 400 euros par an en passant) et ne nous basons que sur des sources internet maintenant. Bien évidemment, il faut choisir les bonnes sources, il y a de tout….On aime beaucoup Thinkerview, TV Libertes, Marcel D., CitoiCitoyen, l'heure de se réveiller (LHDSR), Silvano Trotta, Guerre de classe, Thana TV, Insolentiae TV, Le Frexit, Alexandre Lebreton etc… Ils ont tous une chaîne YouTube, facile et rapide….Restons unis et aimons-nous les uns les autres, tout est fait pour nous diviser…. »

Lami René

-8- Un grand bravo et merci pour vos travaux de vulgarisation, d'éducation populaire !

Rédiger par Pablo Servigne

NIEVRE – ACK – Information sur le report en août 2021 de l’assemblée générale de l’ACK et du week-end thématique initialement annoncés pour le 15 mai

L’espace de la Présence