dans

Vous appelez quelque chose un “problème” quand vous cherchez une solution mais q…


Vous appelez quelque chose un “problème” quand vous cherchez une solution mais que vous ne pouvez en trouver une tout de suite. Le problème est la recherche de la solution, la tentative de hâter l’univers. Arrêtez. Embrassez le non-savoir. Restez avec l’incertitude. Ayez confiance en cet étrange lieu du « pas-encore-de-réponse », car il est débordant de vie et de possibilité, et de toute la créativité d’un univers. Des solutions émergeront de ce créatif lieu de confiance en leur temps, à leur manière, et les « problèmes » seront vus comme inexistants.

En vérité, les problèmes ne sont pas « résolus » – le mirage, l’incompréhension, se défait simplement, à la claire lumière du jour.


Source

Qu'en pensez-vous?

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédiger par Page de Jeff Foster

J’aime Nisargadatta Maharaj. C’était un père de famille remarquablement simple, …

Il y a eu un temps où, en me réveillant tous les matins, je voulais mourir. La v…