in ,

Gérard – Nous sommes le rêveur et non le rêvé



Différents thèmes sont abordés ici :
Être confiance,
L’univers apparaît en ce que je suis, en ce qui est
Je ne suis pas le rêvé, mais le rêveur
Le besoin de donner du sens renvoie à un mal-être
Nous n’avons aucun problème avec les phénomènes, et tombons amoureux de la création, notre reflet
L’idée du manque
Dès que les pensées sont déposées, la paix, la joie, l’unité… sont ressenties
Ce que nous sommes est en amont de toute expérience.

Dès que le regard se tourne vers cela, l’expérience en est faite

source

Qu'en pensez-vous?

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
12 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Youssou Joseph

Jtm GÉRARD! Tu as l'art de nous faire vivre ce que nous sommes réellement avec un tel brio…!
On peut vivre 100 vies et passer à côté de ce que nous sommes, sans jamais en être conscient ! Pourtant nous le sommes incontestablement !
Merci mon frère
Merci mon ami
Merci mon moi même,
Jtm!
GLOIRE À CELÀ

claudia

Ce corp peut disparaître, il n y a aucun problème. Alors là je bloque +++. Sans ce corps je ne peux plus vivre ici ce qui signifie que je suis expédiée ailleurs avec ttes les conséquences, pour moi c très grave, le pire de tt sur cette Terre est bien cela non ?

Hedevin Daniel

Il me semble que nous ne sommes même pas le rêveur ? Tout arrive dans le rêve nocturne ou éveillé. Il n'y ni sujet ni objet.

scardaneli bricedas

G RARE Le corps est-il le temple de l'esprit ?

daniel heda

Heureusement que l’on ne contrôle pas tout car on serait bien perdus.
Notre cerveau zappe pas mal de choses, souvent pour notre propre bien.

Voici un exemple tout simple : n’avez-vous jamais pensé que toutes les fois que nous
garons notre voiture sur un parking de grande surface, si on se rappelait de toutes les places occupées par notre voiture dans le temps, nous ne retrouverions jamais notre automobile.

Donc il doit en être pareil pour se retrouver nous mêmes. L' oubli est un cadeau !

J’ai souvent des trous de mémoire que l’ego trouve souvent insupportable, mais avec du recul, j’apprends à me respecter tell que je suis.

Levasseur Roger

quand on regarde un film ,on oublie pour un moment notre propre existence absorbé par les images ,et c'est la même chose quand l'existence se déploie dans mon champs de conscience ,alors que tout est là pour que je retourne à l'ultime . L'univers conspire à mon bonheur ,c'est à moi de le voir. Je me rêve et la transcendance me le prouve indubitablement,encore que je ne contrôle rien. Cela se produit ou non ! Je ne sais toujours pas ce qu'est la transcendance mais ce qui est sûr c'est que je ne fais pas le poids quand Cela se manifeste subitement toujours et à son gré et "je "ressens un bien être sans nom où tout est dit ,où les questions et les réponses n'ont plus de raisons d'exister . Je ne sais pas ce que veut dire être ou non éveillé ,et en rien ça ne peut présenter pour moi un quelconque intérêt . Y' aucun enseignement possible ,juste communiquer en se remettant en question ,car je le souligne encore, l'éveil appelons ça ainsi par commodité de langage ; moi je dis transcendance , qui justement transcende la raison et bien sûr aucune pensée ne peut concevoir ce qui n'est plus du domaine de la pensée ,sinon autant demander à l'eau de ne pas mouiller. On peut en faire des tonnes en tournant autour de Cela,mais l'essentiel ,l'ultime, y'a jamais de possibilité d'en faire une description sinon sitôt fait ou dit et déjà on a tout faux. Vous faites un excellent travail sur vidéo et ça ne pouvait être autrement ,car tout apparaît et disparaît dans le champs de conscience et personne pour contrôler cela . Tout est à sa place tout le temps ,point de hasard dans le rêve éveillé ,c'est juste un jeu dont les souffrances sont réelles mais non les causes . Vous dites que je ne suis pas éveillé ,mais vous avez raison ,car y'a personne qui s'éveille . Ceci est un état sans attributs pour ne pas dire une non expérience et revendiquer SON éveil est une absurdité mais tellement réconfortant pour le moi qui brille de spiritualité et veut en mettre plein la vue. L'égo spirituel est très répandu sur le net . "JE" suis le vide(plein) et là encore le dire ainsi …c'est m'éloigner de ce que j'ai toujours été .(intemporel) Je communique avec des mots pour exprimer non pas ce qui est(c'est impossible) mais ce qui n'est pas. merci de m'avoir lu . Cordialement. Roger.

Levasseur Roger

quand la transcendance m'absorbe il n'est plus de question ni de réponse ,tout est cohérence et sans manque .C'est la perfection . impossible de comprendre cela ! Je suis absent de moi-même ,ou aucune revandication n'est possible

Levasseur Roger

identification au corps est une croyance .

Xavier Plantefol

Merci pour ces paroles très inspirantes.

Depuis que je suis enfant je perçois le "rêveur", cet espace non manifesté qui précède tout. Mais le problème est que mon esprit le voit comme "autre"… en fait mon esprit croit tout le temps qu'il est le corps et que le rêveur est extérieur ou en tout cas séparé de "moi".
Je comprends bien que cette perception est fausse, illogique, mais le fait de le comprendre ne la fait pas disparaître !

Merci Gérard pour ces vidéos.

christophe caysac

Toujours la même résonance ressentie au visionnage de vos vidéos .. En espérant vous rencontrer bientôt pour peut être un nouvel instant d'éveil ! 😉 Petit détail amusant en regardant cette vidéo , on croit appercevoir le visage d'un sage à l’extrémité droite de la couverture noire au dessus du fauteuil !! …

seb lusse

Merci pour ces dernières video ou l'on peut également entendre les questions du public.

Rédiger par Éveil spirituel

#134 Joachim Roberfroid : Vivre son déploiement intégral avec les énergies quantiques

Le désir, ami ou ennemi ?