in ,

Satsangs à Paris avec l'Association Être Présence 2/4



Gérald Ben Merzoug a pratiqué une intense sadhana (discipline spirituelle) pendant 15 ans avant de connaître l’Éveil. Depuis, il consacre tout son temps libre à …

source

Qu'en pensez-vous?

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
27 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Magali Luca

?❤

Renard subtil

J'ai adoré le passage avec Laurent et son sous-sol et toutes explications que tu lui donne Pierre 😀 Tel que Laurent en parle son sous-sol c'est l'archétype de ce qu'on décrit quand on parle des "profondeurs de l'Enfer" dans les religions ? Et quand il dit: donc ça se soigne ? J'ai envie de répondre, si tu parle de soin c'est que tu conceptualise ça comme une maladie, tu crée la maladie ! 😀 En tout cas comme à chaque fois, merci à toi et Gégé, enfin merci moi, La Conscience, pour toutes ces "barres de rires" (joie enfantine) que j'ai à chaque fois que je regarde vos satsang… Ceci dit je ris de tout et de rien chaque jour ???D'ailleurs juste pour le "fun" je viendrais bien participer à l'un d'entre eux.

Sonia B

Merci de souligner que le fait de dire que nous ne sommes pas le personnage ne veut pas dire que le personnage disparaît . Comme dit le Mr "il n'y a personne" cette phrase n'est pas facile à comprendre. Je ressens parfois comme une fuite , une résignation à vivre ce personnage puisque je ne suis pas lui ; ça m'arrange bien , voilà une occasion de se déculpabiliser comme un renoncement , se démettre de cette vie qui m'ennuie ou me fait souffrir. je me dis qu'il est préférable de faire comme si cette vie était un jeux et jouer pleinement sans me prendre au sérieux. merci

Sonia B

Il me vient une question . Vous dites : il n'y a rien à faire tout est ok la vie s'occupe de tout mais je ne trouve pas cela juste. Si c'est nos croyances qui façonnent notre vie et qui nous apportent parfois de la souffrance , tant que l'on aura pas vu cette croyance qui se cache derrière un schéma répétitif de souffrance on répétera toujours le même schéma . C'est l'exemple que tu donnes pierre de la petite fille qui croit que le travail c'est mauvais et qui du coup n'en trouve aucun qui lui convient. Croyance provenant du père qui travaillait trop. Si tu me dis qu'il suffit d'allé au bout d'une émotion alors c'est plus facile à dire qu'a faire car pour ma part ça ne m'aide pas…… Alors, n'y a t-il vraiment rien à faire ????

Brigitte Lemaire

« se retourner » c’est une façon de dire : revenir au Sujet qui voit au « je suis »?Merci

cat deschamps-lisack

En fait ce sont que des voiles de croyances qui nous séparent d'Etre ce que nous Sommes !!???
Alors . dé Voilons nous,
Dé Voilons nous!!!
Merci à vous favoriser ça les Éclaireurs !!!
???❣️???

Melissa Landry

Et si l’Etat d’éveil n’était qu’une croyance au même titre que les autres croyances une façon de pensée ou un type de personnalité et si jamais on mourrait pour de vrai par contre je dois dire que c’est une façon de penser qui me fait sentir bien

claudia

Bonjour les amis. Une petite question ou précision quand tu dis : on est dieu. Non en fait on a été créé "à l image de dieu" mais on n est pas dieu. Nous devons notre vie à dieu, dieu ne doit sa vie à personne.

Alix

Bonjour Pierre, merci pour vos enseignements à Gérald et toi. A un moment dans la vidéo, vous faites référence à un texte égyptien antique. Je serais très intéressée de le connaître, pourrais-tu me dire ce que c'est?

Ourson

Vous faites du bon boulot…
Par ce que faire comprendre à quelqu'un qu'il n'existe pas…
C ' est balèze…?
quel pied quand on réalise. ?
( comment je vais expliquer ça, a mes proches ? Lol… te prends pas la tête dans la vie , t 'existe pas ! )
Le plus con , c est que c ' est vrai ?.

Ourson

Merci Pierre… encore une fois , ça avance…?
On est avant , le fait d 'exister…
Alexander kympe , l ' avait dit dans un de ses satsangs…
C ' est maintenant que je suis en train de le réaliser… tout ce qui existe est la manifestation…
Je pouvais chercher longtemps , avant cette réalisation…lol
Merci ?
Namas T ?

Levasseur Roger

Le petit bébé qui vient de naître est tout près et même tout "prêt" de ce qu'il va rechercher toute sa vie tout en s'éloignant de ce qu'il va rechercher pour mieux y revenir dans cette vie là. Grand paradoxe! Mon commentaire n'est pas à comprendre ; faut aller au-delà car je pointe vers …ce qui ne peut-être défini par aucun vocabulaire.

Levasseur Roger

Pas extraordinaire l'éveil (dit dans cette vidéo) , mais, c'est encore une définition . En attendant, superbe vidéo comme d'hab'.

José France

bonjour a vous Deux..
je reviens après 6 mois "charger" la liste des commentaires +++
En astrologie-karmique "Indienne" il m'a été "révélé" 3 fois que lors de cette incarnation je devrai "NETTOYER" les engrammes négatifs du passé..
.passer un coup d'éponge sur l'ardoise karmique !..il se trouve que ses "révélations" en Inde et en France m'ont été faites après l'âge de 50 ans….(j'ai 68 ans NOW) donc j'ai pu seulement constater avec discernement que si cette vie actuelle n'était faites que de trahisons diverses , vols ,et chagrins de cœur (incompréhensibles a mon intélect), effectivement l'épurement émotionnel était nécessaire avant que le sérieux d'une sadhana ne puisse être d'une efficacité pour mon petit Moi.
En un mot TANT QUE LE PERSONNAGE DANS CE MONDE RELATIF DOIT "NETTOYER" tous ses "efforts" venant du cœur-spirituel, seront improductifs.!?
swami VIJAYANANDA(que j'allais voir ses dernières années d'incarnation) et qui vivait dans l'ashram da MÂ à kankhal ( ou est son Samadhi,) disait la même chose .
.".trop de mémoires négatives BLOC le disciple si bien intentionné soit il !"
AVEZ VOUS eu des témoignages de la sorte des SAGES que Vous avez "fréquentés" voire de vos propres "ressentis d'éveillés" face à des personnes vous ayant questionnées???
Merci …si vous avez le temps et si vous portez un intérêt a mon questionnement, d'une brève réponse..

Mustafa Bounim

Bonjour , merci pour ce partage , ce que j’ai pas compris c’est quand vous dites que manger c’est mental et c’est l’habitude mais si on allaite pas le bébé est ce qu’il restera encore en vie sans allaitement, vu qu’il n’a pas encore de mental ni d’habitude ?

soins quantiques TV

Merci " Les Garçons " <3

Hélène Simard

Bonjour et merci pour ces quelques semaines que je viens de passer à vous écouter.
En moi, cela reconnaît tout ce que vous dites comme étant la vérité. Mon personnage découvre la foi en cette vérité. Mon mental est plus silencieux, mais pas complètement, il a une question. Je vous ai entendu dire dans une des vidéos que vous choisiriez de vous réincarner. Mon questionnement est celui-ci. Qui pourrait décider de se réincarner? Vous ne croyez plus être un objet distinct de la conscience, vous êtes la conscience. Alors qu’est-ce qui pourrait décider de se réincarner ou se reconnaître comme réincarner?
Ou pourquoi est-ce que cette question me hante et que les larmes me viennent quand je l’écris?

José France

Au sein de vos réalisations "personnelles" que : vous ÊTES …
.les témoignages de vos propres recherches,(cheminements 15 et 17 ans) qui ont eu lieu d'exister pour chacun de vous 2, apportent un éclairage et un encouragement pour ceux et celles (qui comme moi ont chevauché plusieurs voies traditionnelles tant Chrétienne,qu'Hindou avec l'ardeur de l'intelligence du coeur comme "moteur" et qui conscient que la quête peut être pleine de "mirages et d'ornières" et que les DISCIPLINES ne sont pas des "errances" mais au contraire un "travail" dont le sens caché peut être est de "polir" le mental-égo ) après 22 ans de cheminement vos SATSANGS en commune EST un "apport" neuf pour moi ! Merci Brothers

Pat Amat

Bonjour, merci pour ce partage ??. J'ai quelques questions (comme beaucoup de gens ?).
– lorsque l'on est éveillé, comment gérez vous la dualité d'aide à autruis ? Vous pouvez vous dire que c'est moi aussi que je vois dans le besoin, que ce n'est en fait qu'une illusion et donc de ne pas nécessairement aider ou secourir…
– vous dites que intérieurement c'est le calme absolu. D'un autre côté vous êtes toujours en train de rigoler (ce que je trouve super ?) mais mon mental ne comprends cette "contradiction". Car si l'etre éveillé n'est jamais triste car c'est une émotion il ne peut pas non plus être de bonne humeur ou rire, être dans la joie car ce sont aussi des émotions…

Patrick G.

Bonjour Pierre et Gérald.

Je vois Pierre que tu lis les messages alors je me permets de te répondre ici.
Un grand merci à toi (et à Gérald) pour ce partage. C’est si enrichissant (pour ma compréhension mentale, je l’avoue, mais pas que il me semble…).

Mettre presque l’intégralité d’un WE en vidéo c’est très pratique (pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer) et rare, un grand merci pour cette mise a disposition de ton expérience via ces vidéos. Tu vas souvent à l’essentiel et, pour moi, cela me sert de garde-fou car mes pensées et mes automatismes m’éloignent vite de cet essentiel.

En fait j’ai l’impression que réaliser sa nature c’est presque faire un pari. Le pari que la plupart des apparences et des croyances (y compris societales) sont fausses. Toujours revenir au fait que les pensées, le corps et les émotions ne sont pas nous. Le voir. Sans relâche j’allais dire. C’est comme si c’était un tout petit chemin à prendre, presque invisible, a côté de l’autoroute très tentante de contrôle de ma vie par l’intellect. Faire le pari d’emprunter ce petit chemin à contre-courant faire peur finalement. C’est rassurant, une autoroute, ya plein de monde et des bornes d’arrêt d’urgence…

Là où je me fais des noeuds parfois, c’est la validité de quelque chose qui peut apparaître dans la conscience. Peut-être je me trompe complètement mais j’ai l’impression que parfois une pensée (même une conclusion intellectuelle pourquoi pas) peut-être une manifestation d’une « mini réalisation ». Par exemple, l’autre jour j’étais au calme, en conscience, il me semble, et d’un coup me vient « mais en fait, ton histoire, en quoi elle est importante? » comme s’il était évident que ça n’est finalement pas ça l’important et qu’il fallait la lâcher. Cette phrase a résonné en moi, mais je serais presque parfois tenté aussi de ne pas y faire attention car « suite de mots dans ma conscience » = pensée = pas bien.
Peut-être le discernement intervient ici?

Deuxième question concernant les émotions. On entend parfois qu’une émotion est le résultat d’une pensée crue (du verbe croire). Cela me semble assez juste si j’examine mes propres mécanismes. Si l’on réalise qu’il n’y a personne, comment peut-il encore y avoir des émotions? Qui serait la pour croire à la pensée d’origine? Peut-être un résidu de conditionnements?

J’essaye de me poser régulièrement en conscience sur 3 points : 1 : à quoi je résiste. 2 : qu’est ce qui me bloque pour être dans la joie. 3 : quelle mécanique est en place qui fait que je me sens séparé. Je crois que le point 3 est très difficile pour moi, car il ne faut pas le croire, mais le vivre. J’ai du mal avec cette investigation.
J’ai l’impression que c’est à l’usure en fait (dans le relatif). Comme s’il fallait changer nos connections, nos branchements en place depuis longtemps. Garder la cap (plus on en a ras le bol plus c’est facile d’ailleurs) et revenir sans relâche à la conscience.

Pardon, je m’étends. Cela fait longtemps que je voulais te contacter, te remercier, du coup je n’ai pas compter les lignes.

Merci une dernière fois pour ce que tu apportes, j’apprécie beaucoup la justesse de tes propos.

PS : fais-tu des rencontres dans la région Rhône-Alpes parfois? Fais-tu des rencontres individuelles ou Skype, d’autres fois? Merci.

anne

Gratitude

Anna Terra

Encore un Merci infini à vous deux pour ces nouvelles vidéos de satsang qui me nourrissent tellement ! Gérald a dit en 2014 lors de son interview par Lilou Macé :
"On est là parce qu'il y a une raison précise. L'univers, la vie, le divin a un plan pour chacun de nous". Ces mots me reviennent souvent en conscience et j'aimerais savoir comment vous vous situez aujourd'hui l'un et l'autre par rapport à ça. Merci beaucoup

Jean-bruno Viene

Toujours un plaisir de vous écouter.

Murielle Chatel

Merci infiniment de partager ce précieux message! Namasté!

sylvie demaretz

et le sang en rémisssion des péchés??

sylvie demaretz

Bonsoir, que sont les visions si le verbe n'existe pas ( très dur à écrire pour moi)! quand je rêve et que je me réveille et que je me rend compte que le magnifique rêve n'était qu'un rêve je suis déçue. J'ai la même sensation ici. Si personne ne regrettera la souffrance quand est il de nos amours? nos enfants, nos familles et toutes les merveilleux échanges que nous avons eu? bises??

Balafenn Nomade

Merci Pierre et vous tous.

Au coeur du silence 1

S2-EPISODE 20-Jacques Beauchemin, Mathieu Bélisle, Paul Journet et Andréanne Bissonnette.