in

WEI WU WEI

« Nous ne « choisissons » pas de naître, de vieillir, d’être bien portant ou malade, ou de mourir : pourquoi diable irions-nous imaginer que nous pouvons choisir quoi que ce soit qui constitue un moyen terme, c’est-à-dire la façon dont nous « vivons », sans parler du reste ? Nous sommes libres de comprendre, ce que veut dire libres de nous connaître en tant que mental « vertical » – c’est là notre seule et unique liberté, ainsi que je l’ai souvent souligné.

Si « nous » pouvons « nous défaire » de la notion infatuée et arrogante que nous « vivons notre propre vie » au lieu d’être vécus intégralement de la naissance à la mort, alors « nous » nous serons défaits de tout, 
non pas en détail mais en bloc.

 » Horizontalement  » nous n’avons aucune liberté –  « verticalement »  il n’y a ni liberté ni non-liberté.
 Telle est la réponse. »


Wei Wu Wei, « La voie négative ».





Source link

Qu'en pensez-vous?

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Rédiger par Admin

Yolande Duran | EL AGUA QUE BEBEMOS DEBE ESTAR VIVA – Antonio Lozano

Alain Daniélou sur France Culture