in

Mise à jour sur les satellites…


LES SATELLITES

L’irradiation du Ciel et de la Terre continue de s’accélérer, tandis que SpaceX se dirige toujours plus vite vers une constellation de 42 000 satellites. Elle a lancé 53 satellites le 13 mai, 53 autres le 14 mai et 53 autres le 18 mai. Et elle a conclu un accord avec la société britannique OneWeb, qui prévoit sa propre flotte de 7 088 satellites, sur la manière de partager le ciel. OneWeb vendra ses services aux fournisseurs de télécommunications, aux gouvernements, aux compagnies aériennes et aux navires, tandis que SpaceX les vendra aux particuliers.

OneWeb, qui lançait ses satellites depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, exploité par les Russes, a été contrainte d’interrompre temporairement ses lancements en raison de la guerre en Ukraine. Mais elle devrait reprendre ses lancements de satellites sous peu. Dans le cadre de son accord avec SpaceX, les satellites de OneWeb seront désormais lancés depuis les États-Unis sur les fusées Falcon 9 de SpaceX.

Les abeilles, les oiseaux, les baleines et les arbres du monde entier, dont l’avenir est en péril, attendent de l’humanité qu’elle réduise et élimine ses satellites, ses antennes et les appareils qui créent la demande : les téléphones portables. Et des personnes de nombreux pays commencent à s’organiser pour diffuser largement ce message. Restez à l’écoute.

OSTÉOPOROSE ET OS BRISÉS

Un lecteur m’a alerté sur une recherche prouvant que les rayonnements électromagnétiques provoquent l’ostéoporose. Une étude menée en 2016 en Turquie par Kunt et coll. a révélé que les travailleurs dans le domaine de l’électricité avaient une densité de masse osseuse significativement plus faible, ainsi qu’une tendance accrue à l’ostéoporose grave, qu’une population témoin. L’âge moyen des deux groupes était de 38 ans.

Siero?-Sto?tny et coll., dans une expérience stupéfiante menée en Pologne, ont gardé 10 jeunes rats dans une cage en plastique pendant 28 jours et ont placé un téléphone portable Nokia 5110 sous la cage. Le téléphone fonctionnait en mode silencieux et n’était allumé que pendant 15 secondes toutes les demi-heures entre 9 h et 13 h et à nouveau entre 14 h et 18 h. En d’autres termes, les animaux ont été exposés pendant un total de quatre minutes par jour pendant 28 jours. Dix animaux témoins se trouvaient dans une cage identique, mais sans téléphone portable en dessous.

À la fin de l’expérience, les rats ont été sacrifiés et examinés. Les vertèbres des rats exposés pesaient en moyenne 12,5 % de moins que les vertèbres des rats non exposés. Les os des pattes des rats exposés avaient en moyenne 12,44 % de calcium en moins et se fracturaient plus facilement. La plupart des pertes de calcium se sont produites au cours de la première semaine d’exposition. L’analyse du sang a également indiqué une perte de collagène dans les os.

En 2013, Ahmet Aslan et coll., en Turquie, ont exposé 30 rats de cinq mois, dont les pattes avaient été cassées, aux radiations d’un téléphone portable pendant 30 minutes par jour, 5 jours par semaine, pendant 8 semaines. Au bout de 8 semaines, la guérison était significativement retardée chez les rats exposés par rapport aux rats non exposés.

En 2011, Fernando Saraví, en Argentine, a constaté que le fait de porter un téléphone portable sur la hanche provoque une ostéopénie au niveau de cette hanche. Les hommes qui portaient leur téléphone sur leur hanche droite avaient une densité de masse osseuse plus faible dans leur hanche droite que dans leur hanche gauche. Les hommes qui portaient leur téléphone sur la hanche gauche avaient une densité de masse osseuse plus faible dans la hanche gauche.

Et venant des lecteurs :

Marie-Reine, au Québec, s’est cassé l’humérus gauche en trois morceaux le 2 avril. Une de ses amies en Nouvelle-Écosse s’est cassé l’humérus en mars.

Jackie, dans le Wisconsin, écrit qu’elle a développé une ostéoporose après avoir emménagé dans une maison avec des tours de radio devant la fenêtre de sa chambre.

Leonore, dans le Massachusetts, écrit : « Un ami qui ne s’est jamais cassé un os de sa vie s’est récemment cassé le fémur en trébuchant en jouant au basket. »

Sara, 55 ans, se demande pourquoi elle est soudainement devenue susceptible de se casser des os en 2018. Cette année-là, elle s’est cassé un os du pied droit, puis en 2021, elle s’est cassé un os du pied gauche. « Ce qui était si étrange dans ces deux incidents, c’est que je n’ai presque rien fait pour les provoquer. Dans un cas, j’essayais d’empêcher ma sandale d’être aspirée de mon pied par le courant lors d’une excursion en rafting. Je ne faisais que fléchir mon pied. La deuxième fois, j’ai simplement trébuché à l’intérieur de ma maison, en marchant sur une surface plane, et je me suis retrouvé avec une fracture. »

Denise, 66 ans, s’est cassé la hanche le 19 avril. Son père et sa mère, octogénaires, se sont tous deux cassés la hanche il y a plusieurs années, et en mars dernier, sa mère s’est cassé l’autre hanche.

Marilyn, en Californie, écrit que « malgré un historique d’exercices physiques et un régime alimentaire sain, j’ai été victime de deux fractures de la hanche (col du fémur) et d’une fracture de l’épaule » depuis « qu’un groupe de tours de téléphonie cellulaire a été installé à 30 mètres de ma chambre à coucher ».

ROUTEURS WIFI ET FOURS À MICRO-ONDES

Don, dans l’Idaho, écrit : « Cette année, nous avons déplacé nos semis à côté du routeur dans notre garde-manger pour des raisons de commodité. Nous avons connu un échec généralisé avec eux. Des plantes maigres, dont certaines sont mortes. Cela inclut les plants de tomates. Votre courriel a vraiment touché une corde sensible chez moi. Merci ! »

Carolyn, en France, écrit : « C’est la première fois que j’entends quelqu’un dire qu’il a eu mal à l’estomac après avoir mangé des plats au restaurant qui avaient été réchauffés au micro-ondes ! Je me suis rendu compte de la même chose : des aliments que je mange normalement sans problème me causent des douleurs d’estomac, souvent intenses, lorsque je les mange dans un restaurant où ils ont probablement été cuits ou réchauffés au micro-ondes. Je peux généralement le ressentir dès la première bouchée que je prends — c’est juste que je ne me sens pas bien… Je dois faire très attention à commander des aliments qui seront certainement cuisinés frais, et demander que rien ne soit réchauffé au micro-ondes. Mais parfois, j’oublie, et je le paie. »

OISEAUX INTELLIGENTS

Les biologistes de la faune sauvage placent régulièrement des dispositifs de radiopistage sur les oiseaux, les mammifères, les serpents, les poissons, les baleines, les papillons, les abeilles et tout ce qui se déplace afin de les étudier, en ignorant complètement toutes les études montrant que les radiations entraînent une perte de poids, un échec de la reproduction, une augmentation de la mortalité et même une modification du rapport des sexes dans la progéniture. Les résultats de ces études sont choquants. Par exemple, Swenson et coll. ont mené une expérience sur des veaux d’élan en Suède. Les veaux munis d’une simple étiquette d’oreille et les veaux sans étiquette d’oreille avaient le même taux de mortalité (environ 10 %), tandis que les veaux munis d’une étiquette d’oreille contenant un émetteur radio avaient un taux de mortalité de 68 %.

Aujourd’hui, certains oiseaux se défendent. En Australie, une population de pies, tourmentée par leurs dispositifs de suivi GPS, a trouvé le moyen de les retirer les uns des autres et s’est complètement débarrassée de ces instruments de torture.

Les scientifiques avaient piégé cinq pies — un mâle adulte, deux femelles adultes et deux juvéniles — et leur avaient attaché des dispositifs GPS afin d’étudier leurs déplacements. Ces dispositifs ne pouvaient être libérés — c’est ce qu’ils pensaient — que par un aimant que les oiseaux rencontreraient à une station d’alimentation. Mais cela ne s’est pas produit. Après avoir été libéré, l’un des jeunes a été observé en train de picorer sans succès son dispositif GPS. Pas d’inquiétude : une femelle adulte non étiquetée est descendue en piqué et lui est venue en aide. Elle a picoré le harnais qui retenait l’appareil à différents endroits et, en 10 minutes, elle a découvert le seul point faible, une section d’un millimètre, et l’a libéré. Moins d’une heure après avoir été piégé et équipé du dispositif, l’oiseau en était libéré. D’autres pies ont été observées s’aidant mutuellement à se libérer du dispositif, et deux jours plus tard, plus aucun oiseau n’était marqué.

Les oiseaux n’ont pas été ré-étiquetés. L’ornithologue Dominique Potvin, responsable de l’étude, a déclaré : « Ils n’aiment manifestement pas les pisteurs, et nous avons donc décidé qu’il n’était pas très éthique de continuer à essayer de suivre quelque chose qui ne veut pas être suivi. »

Les dons pour soutenir notre travail sont nécessaires. La Cellular Phone Task Force est une 501(c)(3) sans but lucratif, et les dons des résidents américains sont déductibles des impôts. Notre numéro d’identification fiscale est 11-3394550. Faire un don: https://www.cellphonetaskforce.org/donate/

Arthur Firstenberg

Auteur, The Invisible Rainbow: A History of Electricity and Life [ou en Français]

Administrateur, International Appeal to Stop 5G on Earth and in Space

Caretaker, ECHOEarth (End Cellphones Here On Earth)

P.O. Box 6216

Santa Fe, NM 87502

USA

téléphone : +1 505-471-0129

info@cellphonetaskforce.org

24 mai 2022

Les 41 dernières lettres d’information, y compris celle-ci, peuvent être consultées sur la page des lettres d’information de la Cellular Phone Task Force. Certaines de ces lettres sont également disponibles en allemand, espagnol, italien, français, norvégien et néerlandais.

Pour vous abonner, allez sur www.cellphonetaskforce.org/subscribe 



Source link

Qu'en pensez-vous?

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Rédiger par Revue 3e millenaire

Qu’est-ce que l’Éveil ? – Frédéric Samnidhi

Moi aussi, je me souviens, nous y étions. Me sur Douglas Harding et Catherine, Dijon, 1995